Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Les animaux sont mis à l’honneur dans ces livres jeunesse

Les animaux sont mis à l’honneur dans ces livres jeunesse
29 novembre 2017 N.
dans Enfants, Livres, Shopping, Unes

On le sait, les animaux peuplent les livres jeunesse : pour preuve, ces divers ouvrages jeunesse mettant à l’honneur de nombreux animaux différents. Leur point commun ? On les adore tous !

Plouf le poisson rouge

Plouf le poisson rouge (6,60 euros) est sorti chez Frimousse. C’est un livre pour les tout-petits, mais on aime également ce format pour l’apprentissage de la lecture. Les phrases sont courtes et très mignonnes. Plouf tombe amoureux d’une jolie dame poisson qui le quitte parce qu’elle ne le trouve pas assez beau ! Mais heureusement, une spécialiste des chagrins d’amour vient à son secours et lui offre un joli coeur, et par là même, une belle nageoire toute neuve ! « Et depuis, Plouf est le plus beau des poissons ». Un petit format carré pensé pour les petites mains et une collection géniale dont on ne se lasse pas. Achetez-les et conservez-les, vos enfants vous remercieront !

 

L’histoire d’une pieuvre fan de ukulélé qui rêvait de voyages intergalactiques

L’histoire d’une pieuvre fan de ukulélé qui rêvait de voyages intergalactiques (13,50 euros) est une merveilleuse création Little Urban. « Toutes les histoires débutent de la même manière… sur une page blanche.  » Mais une fois la page tournée, quelle aventure ! Car en général, il y a des petites filles ou des lapins mignons, mais pourquoi ne pas plutôt avoir une pieuvre qui joue du ukulélé comme personnage principal ? Cette pieuvre qui rêve de faire des voyages intergalactiques va néanmoins devoir faire ses preuves vis-à-vis du lecteur, mais construire son propre vaisseau, c’est vraiment la galère. Alors, dans notre histoire, on va aussi ajouter un lapin sympa pour l’aider à construire sa fusée. Mais notre pieuvre est découragée alors elle se met à jouer du ukulélé, et c’est à ce moment-là que notre histoire bascule. Car plein de gens viennent l’écouter jouer, et même des scientifiques musiciens, alors peut-être la pieuvre pourra-t-elle construire son vaisseau ? Mais ça, c’est au lecteur de décider et d’imaginer, car après tout, c’est l’imagination qui est la base de toutes les belles histoires. Un livre génial, avec un super concept et de très jolis dessins colorés !

 

Chut ! Pas de bruit, bébé phoque est endormi !

C’est chez Frimousse que l’on retrouve Chut ! Pas de bruit, bébé phoque est endormi ! (13,50 euros). Ce livre au format carré est très très mignon et les tout-petits devraient beaucoup l’aimer. Maman phoque promène son bébé en poussette et elle voudrait s’assurer que personne ne va le réveiller. Alors, à chaque personne qui fait trop de bruit, elle dit « Chut ! » et elle propose une solution alternative silencieuse et trop drôle. Plutôt que du béton, pourquoi ne pas utiliser du dentifrice ? Au fil des pages, tout le monde devient silencieux et bientôt, c’est toute la ville qui est endormie. Sauf que voilà, bébé phoque, lui est bien réveillé ! Une histoire à lire avant de dormir en faisant les bruits de la ville. Un chouette concept.

 

Le secret du loup

Paru chez HongFei, Le secret du loup (16,50 euros) est un très très beau livre (bon, à peu près comme tous les ouvrages de cette maison d’édition il faut dire !). Loup s’ennuie avec sa meute, du coup, il part à l’aventure afin de trouver un ami. Au fil de son périple, il rencontre d’autres animaux, il voudrait devenir leur ami, mais rien n’y fait, personne ne lui fait confiance. Alors qu’il tombe dans l’eau et qu’il demande de l’aide, les grenouilles le regardent passer sans rien faire… Seul, il est réveillé par une main dans son pelage et une voix. Quelle étrange rencontre que celle d’un loup et d’un enfant. Pourtant, ces deux-là ne tardent pas à devenir les meilleurs amis du monde. Néanmoins, impossible pour le loup de vivre dans la maison du petit garçon, les adultes ne comprendraient pas. Alors, ils décident ensemble de construire un radeau pour que le loup retourne chez lui, tout en promettant de ne jamais oublier son nouvel ami. Un album plein de poésie et aux dessins tellement beaux qu’on aimerait les encadrer ! Un livre jeunesse à offrir, pour ne plus jamais avoir peur du loup.

 

Flamme

Encore un très très beau livre que Flamme (14,90 euros), paru aux éditions HongFei. Encore un animal héros qui ne laisse pas indifférent et que les parents aiment autant que les enfants. Flamme est une maman qui a bien l’intention de ne pas se laisser faire. Lorsque les chasseurs capturent son bébé, elle met tout en oeuvre pour le sauver. Cette histoire de Zhu Chengliang est à la fois touchante, poétique, et surtout : mais que les dessins et les couleurs sont beaux ! On prend un vrai plaisir à suivre les aventures de Moucheté et de sa maman qui se bat pour le libérer. Une histoire haletante, qui se termine bien, évidemment, mais qui nous permet de parler de la chasse, de la nécessité de prendre soin de la nature et de ses habitants. En espérant que Moucheté et toute sa famille pourront enfin vivre libres et heureux. Un très très bel album pour les grands enfants qui vont sans aucun doute vouloir en parler avec vous ensuite.

 

Banquise Blues

Banquise Blues (14 euros) paru chez Gallimard Jeunesse est juste génial. Entre les super dessins et l’histoire de ce manchot râleur, le succès auprès des enfants est absolument garanti. Sur la banquise, un manchot se plaint du soir au matin et du matin au soir : c’est trop blanc, trop froid, tout le monde se ressemble, l’eau est trop salée… bref, tout va de travers pour lui. Jusqu’au moment où un morse lui explique que quand même, il ne manque pas d’air, qu’il a tout pour être heureux, et qu’au lieu de se plaindre 24 h/24, il ferait mieux de profiter de son quotidien, jour après jour. Alors, tout à coup, notre manchot relativise, enfin pour un temps, car décidément, c’est vraiment le roi des grincheux. Adorable, parfait pour tous les âges et si vous trouvez des dessins à encadrer, on les veut bien !

 

Le manchot qui en avait marre d’être pris pour un pingouin

Le manchot qui en avait marre d’être pris pour un pingouin (10 euros) est sorti il y a peu aux éditions Nathan. Voici encore une histoire de manchot qui râle ! On va finir par croire que, décidément, ce sont des animaux grincheux ! Ceci étant, Pierrot Manchot a tout de même raison de se plaindre. Parce que bon, être appelé pingouin en permanence alors qu’on est un manchot, c’est quand même très très énervant. Et lorsque son histoire est relatée par Valérie Cachalot, c’est un défilé d’animaux que l’on prend pour d’autres qui veulent remercier Pierrot Manchot. Avec la reconnaissance vient la célébrité. Seulement voilà, Pierrot Manchot se rend vite compte que ça n’a pas changé grand-chose et qu’on l’appelle toujours Pingouin. Quant à Monsieur Pingouin, justement, le voilà qui s’offusque du fait que personne ne sache à quoi il ressemble… Finalement, difficile d’affirmer son identité dans cette histoire ! Mignon et avec de chouettes dessins, cet album devrait vous faire rire. Désormais, mini pouce a une phrase culte: « J’en ai plein le bec ! ».

 

Chien Bernard

Chien Bernard (12,70 euros) paru aux éditions Ecole des Loisirs est une histoire d’amitié entre un chien et une petite fille. Ce matin-là, Bérénice décide de sortir jouer dans la neige avec son chien Bernard. Bernard a beau être un peu peureux, il est ravi de jouer dans la neige avec Bérénice. Jusqu’à ce qu’il se mette à neiger très fort. Bernard commence à avoir peur : du vent, de la neige, mais surtout d’être séparé de Bérénice. Il veut rentrer à la maison, lorsque tout à coup, une avalanche se déclenche et recouvre la petite fille. Bernard est seul, triste et il pleure dans la neige… quand finalement, il reconnait l’odeur de la petite fille. Mais oui, elle est là, juste sous lui ! Ensevelie, elle est bien vivante et Bernard l’a sauvée. Il est maintenant grand temps de rentrer se mettre au chaud et les deux amis sont désormais encore plus proches l’un de l’autre.

 

Petit Elliot et la fête foraine

Petit Elliot et la fête foraine (13,95 euros) est un ouvrage Casterman que tous les enfants devraient beaucoup aimer. Coloré, il est également très mignon et il traite des peurs que les enfants peuvent avoir lorsqu’il s’agit d’aller sur un manège qui va vite ou qui semble un peu intimidant. Elliot est heureux d’aller à la fête foraine avec son amie la souris, seulement voilà : il a un peu peur ! Il a peur des manèges trop hauts et trop rapides et quand il décide d’acheter une glace ou un ballon, tout ne se passe pas comme prévu. Finalement, son amie la souris lui demande de venir faire un tour de grande roue et là : quelle merveille ! La vue est superbe (cette page se déplie pour un dessin XL) et du coup, notre petit Elliot va trouver de nombreuses manières de bien s’amuser. Et avant tout l’important, c’est d’être ensemble.

 

Superfish

Superfish (13,70 euros) est paru aux éditions Kilowatt. Lorsqu’un petit garçon rêve d’avoir un chien ou un chat et qu’on lui offre un poisson rouge… c’est un peu la déception. Néanmoins, à bien y regarder, ce poisson n’est pas vraiment comme les autres, on pourrait même dire que c’est un super héros. Et il le prouve en faisant un acte héroïque qui permet de sauver la Terre entière ! N’écoutant que son courage, Superfish saute de son bocal pour atterrir sur la route. Au moment où le petit garçon arrive pour le sauver, il arrête du même coup la circulation. Mais pas seulement la circulation de cette rue, non de TOUTES LES RUES du monde. Grâce à Superfish, le gros nuage de pollution qui menaçait d’avaler la ville disparait ! Comme par enchantement ! Superfish a sauvé le monde et cette histoire est idéale pour aborder le sujet de la protection de l’environnement, avec une utilisation limitée de la voiture. Quel super héros ce Superfish !

Comment (1)

  1. Selina 2 semaines ll y a

    Je recommande également chaudement :
    – Dans les yeux du loup d’Agnès Laroche et Aurélia Fronty chez Kilowatt
    et
    – Féroce de David Sala et Jean-François Chabas

    Bien évidemment la liste est très longue !

    Merci pour cet article !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Inscrivez-vous à notre newsletter !