Vegan, végétarien et sans cruauté.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Des histoires de lapins

Des histoires de lapins
1 avril 2017 N.
dans Livres, Shopping, Veggiebaby

Parce que c’est bientôt la période des lapins de Pâques en chocolat, on vous présente plein de livres jeunesse avec tout plein de lapins blancs et moins blancs.

Pourquoi les lapins ne portent pas de culotte

Pourquoi les lapins ne portent pas de culotte (14,50) paru aux éditions Seuil Jeunesse est une sorte d’ovni dans le monde des livres pour enfants. Oui, pourquoi est-ce que les lapins ne portent pas de culotte alors que nous en portons ? Zou est amoureux de Betty. Au départ, être amoureux le rend tellement HEUREUX !  Seulement voilà, rien ne le différencie des autres lapins. Il a beau faire… il ne sort pas du lot. Comment faire pour être celui que l’on verra parmi tous ces lapins blancs ? Betty ne fait pas la différence, Betty ne le voit pas… C’est DÉPRIMANT !

Seulement Zou trouve une solution : s’il portait un vêtement, comme une jolie salopette rouge ? Alors là, c’est sûr, Betty va le remarquer ! Et en effet, la salopette rouge fait toute la différence. Mais si cela a marché avec Zou, alors pourquoi tous les lapins ne feraient pas la même chose ? C’est alors parti pour une véritable révolution ! Tous les lapins se mettent à porter des vêtements et là, tout dégénère. Des clans se créent, des milices, les lapins deviennent violents et se font la guerre en fonction de la couleur de leur habits… Bref, les lapins s’humanisent et c’est une catastrophe.

Lorsque les lapins reviennent à la raison, ils se rendent compte qu’il est préférable de ne jamais porter de culotte… et de rester un lapin. À part Zou peut-être…

Un très grand album richement illustré qu’on ne peut que vous recommander, pour des enfants un peu grands, à partir de 6/7 ans minimum. Une belle réflexion également pour les parents !

Monsieur Lapin  (la carotte sauvage)

Monsieur Lapin (12,50 euros) est un album des éditions Des ronds dans l’O que l’on aime tout particulièrement (les éditions et l’album). La carotte sauvage est le premier tome des aventures de Monsieur Lapin. La particularité de cet album jeunesse ? Il n’y a pas de texte. Et c’est juste merveilleux, car c’est à vous et à vos enfants de raconter l’histoire. Croyez-nous, dès la première découverte, mini-pouce a parlé et parlé : « Il fait quoi le lapin là ? » « Mais pourquoi il s’énerve ? » « Oh, mais elle coincée la carotte ».

Bref, vous avez compris, c’est un super moment d’échanges entre votre enfant et vous. Toute l’histoire (qui est vraiment très drôle) se passe entre deux lapins et une carotte. Les dessins sont absolument géniaux, super drôles et vous allez vous amuser à faire des gestes, des sons, le lapin qui s’énerve, qui tire sur la carotte, et vous pouvez même le raconter à deux voix pour faire les deux lapins. Le livre comprend également des dessins que vous pouvez scanner et imprimer pour apprendre à dessiner ou pour colorier. Génial, vraiment !

 

Mon lapin Patate

Qu’il est mignon et touchant cet album ! Mon lapin patate (11,90 euros) est paru aux éditions De la Martinière Jeunesse en début d’année et on peut vous dire qu’il a déjà été lu très très souvent ici. L’histoire est vraiment adorable et les deux personnage sont tellement bien assortis.

C’est l’histoire d’un petit garçon, notre narrateur, qui rêve d’avoir un lapin ! Un lapin qui, dans son esprit, sera une sorte de super héros ! Le jour où il ouvre enfin un carton contenant le compagnon de ses rêves, c’est la CATASTROPHE ! Le lapin ne ressemble pas du tout à celui qu’il avait imaginé. C’est « une espèce de grosse patate velue avec des moustaches comme des cannes à pêche. »

Quelle tristesse et quelle colère ! Un colère qui submerge notre narrateur qui est tellement, mais tellement déçu ! Pourtant, son lapin patate est là lui, tout proche, pour lui montrer qu’il l’aime. Eh oui, Patate est un super héros en quelque sorte, car il a su comment apaiser son nouvel ami… pour la vie !

 

Je veux faire la sieste

Je veux faire la sieste (9,90 euros) est un livre pour les tout-petits paru aux éditions Gallimard Jeunesse. Sa particularité ? Il a été pensé par les créateurs de Gruffalo. Petit format et pages cartonnées assez épaisses qui sont parfaites pour les premières lectures. Très mignon, ce petit livre contient des rabats-surprise à ouvrir ensemble.

Madame lapin aimerait bien faire la sieste, seulement tous ses voisins l’en empêchent et elle finit la journée épuisée. Impossible de trouver la tranquillité : tout le monde fait du bruit ! Mais la fin de la journée lui réservera une belle surprise et surtout… un gros dodo dans son lit !

 

Chut !

ÉNORME COUP DE COEUR pour Chut ! (15,50 euros) paru aux éditions HongFei. Monsieur Franklin est un lapin très grognon et surtout très misanthrope. Ce qu’il aime : le silence et la solitude. Ce qu’il déteste : à peu près tout le reste. Il n’aime pas son voisin parce qu’il a des amis, il n’aime pas le bruit que font les oiseaux. Bref, il râle en permanence : « chut, chut, chut ! ». Il n’a que ce mot à la bouche.

Jusqu’au jour où un gros oiseau fait son nid sur le toit de sa maison et plus Monsieur Franklin s’énerve et plus l’oiseau roucoule fort ! Plus il crie, plus l’oiseau chante fort et surtout, plus Monsieur Franklin enrage et plus l’oiseau grossit. Jusqu’à finir par casser la maison de ce cher lapin. Perdu, triste et en colère, il reçoit la visite de son voisin qui vient l’aider à reconstruire sa maison. Et petit à petit, Monsieur Franklin découvre une sensation bizarre : il est heureux ! Un album absolument génial qui fait clairement partie de nos chouchous ; les dessins sont vraiment très beaux, comme on les aime, et l’histoire est pleine de bienveillance. À avoir absolument dans la bibliothèque de votre enfant ! Merci encore une fois HongFei pour vos merveilleux albums jeunesse !

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*