Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Des histoires d’ours pour les enfants

Des histoires d’ours pour les enfants
7 novembre 2017 N.
dans Livres, Shopping, Unes, Veggiebaby

Aujourd’hui, on vous donne tout plein d’idées de lecture et de cadeaux pour les enfants, petits ou grands, sur le thème… des gentils ours !

Le drôle de pique-nique d’ours

Ce petit format paru aux éditions Gallimard Jeunesse est idéal pour les lectures du soir. Le drôle de pique-nique d’ours (4,90 euros) est une jolie histoire sur l’entraide. Ours part en pique-nique sur l’eau avec ses amis. Oui, mais voilà, les grenouilles font du bruit et les dérangent… Alors, ils décident d’aller plus loin, sauf que les voilà échoués ! Personne ne sait nager… sauf… les grenouilles qui vont leur venir en aide. Parce que tous ensemble, ils ont non seulement passé un super moment, mais ils ont appris qu’ils pouvaient s’aider mutuellement : et les grenouilles se sont régalées grâce aux mouches qui tournaient autour de la nourriture des compères !

Hector et le colibri

Paru aux éditions Casterman, Hector et le colibri (14,90 euros) est un fort joli livre sur l’amitié. Hector et son ami le colibri, qui se nomme Colibri, font tout ensemble. Sauf que dès qu’ils se promènent, dès qu’il se passe la moindre chose… le colibri ne cesse de parler. Tout est sujet à commentaire. Hector a vraiment la sensation qu’il ne peut jamais être tranquille, pas une minute de silence, pas même une seconde. Lorsqu’un jour il se fâche, Colibri disparait… Hector pense qu’il va enfin avoir la paix, mais finalement, il se rend très vite compte que Colibri lui manque beaucoup. Heureusement, le petit oiseau n’est jamais bien loin de son fidèle compagnon. Un très bel album associant de très jolis dessins colorés à une super histoire d’amitié.

Un drôle de baby-sitter

Un drôle de baby-sitter (13 euros) paru chez Flammarion Jeunesse dans la collection Père Castor est un livre qu’on aime beaucoup raconter. Tout d’abord parce que mini pouce a quelqu’un qui vient à la maison pour jouer avec elle, donc elle connait bien le concept, mais aussi parce qu’on trouve que cet ours est vraiment SUPER attachant. Lorsqu’il faut garder les petits lapins de Papa et Maman Longoreille, c’est Grosours qui s’y colle. Et il faut bien avouer que garder des petits lapins qui n’en font qu’à leur tête, c’est loin d’être facile. Mais quand toute la tribu est malade après avoir mangé trop de bonbons, Grosours a la solution et sait très exactement comment, finalement, mettre tout le monde au lit ! Ouf, bravo Grosours !

La maison des bisous

Mini pouce adore La maison des bisous (12,90 euros) paru chez Casterman. Dans la maison, tout le monde veut faire des bisous au petit ourson. Cachés derrière des petites fenêtres à ouvrir, un crocodile, des araignées et tout plein d’autres créatures aimeraient bien embrasser notre petit ourson. Seulement lui, ce sont ses parents qu’il cherche ! Mais où sont-ils passés ? On s’amuse à découvrir tout ce petit monde caché partout dans la maison et on en profite pour faire des chatouillis et de gros bisous dans le cou !

La divergence des icebergs

Cet album jeunesse est absolument magnifique ! Paru aux éditions Thierry Magnier, La divergence des icebergs (18 euros) est un livre pour les enfants à partir de 4/5 ans. Avant, ils passeraient sans doute à côté de l’esthétique et de l’histoire. Dubhe et Merak sont deux ours polaires qui vivaient heureux et amoureux sur leur banquise jusqu’à ce qu’ils soient séparés. Nous suivons alors les aventures de chacun d’eux dans leur quête pour retrouver l’autre. Un album plein de sensibilité, aux superbes dessins et couleurs, qui nous donne des envies d’évasion et de grands espaces. Une très belle réussite que l’on placerait sans hésiter dans une liste d’idée de cadeaux. Un moyen également d’évoquer le fait que la banquise disparait et que les ours comme Dubhe et Merak risquent de se retrouver séparés pour toujours…

Emmett et Cambouy

L’un de nos livres favoris sorti chez Seuil Jeunesse en septembre de cette année. Emmett et Cambouy (14,50 euros) est une superbe histoire d’amitié. Au fil des saisons, nous suivons la vie de ces deux compères, avec leurs forces et leurs faiblesses. Ce qui les rend heureux ou les rend triste. Ce qui les émerveille, leurs trouvailles, leurs moments de partage. Un rien peut devenir toute une aventure et tant qu’ils sont ensemble, tout va bien. Une amitié plus forte que les disputes ou que les instants de doute, qui se décline lorsqu’il fait gris ou beau, chaud ou froid. Peu importe, du moment qu’ils sont tous les deux. Une grande histoire dont on ne se lasse pas le soir.

Ours fait ce qu’il veut

Dans la forêt, Ours fait ce qu’il veut, enfin, au départ en tout cas. Ours est pénible, très pénible. Il n’en fait qu’à sa tête, il embête tout le monde, ne respecte rien ni personne et va même jusqu’à manger le rossignol de la sorcière. Mais « bien fait pour lui » comme dirait mini pouce, le rossignol n’a pas l’intention de se laisser faire. Si Ours ne veut pas qu’il se mette à chanter et à ameuter la sorcière, il va falloir qu’il se fasse pardonner par tous les habitants de la forêt. Ours devient alors gentil, par obligation au départ, puis par plaisir. Le rossignol peut alors s’envoler, certain qu’Ours sera désormais le plus adorable de toutes les créatures. Un livre paru chez Tom Poche (5,50 euros).

L’ours et la poupée

Paru aux éditions Flammarion Jeunesse dans la collection Père Castor, L’ours et la poupée (13,50 euros) est une super histoire d’amitié entre un jouet et un enfant. C’est l’histoire d’un ours qui part en vacances avec un petit garçon, mais qu’on oublie dans le train. Le voilà qui se retrouve sur une étagère, avec d’autres objets perdus, et notamment avec une poupée. Cela fait des semaines qu’elle attend là. Des semaines ? Pas question d’attendre si longtemps, Grizzli et Lola Belle vont partir en expédition, direction la mer ! Courageux et drôles, ils ont bien l’intention d’arriver à bon port ! Ils ne se laisseront pas démoraliser et… au bout du chemin, retrouveront leurs enfants respectifs. De très jolis dessins pour une belle histoire montrant aux enfants qu’on ne doit jamais abandonner, et que tout est possible.

Grand ours

Une histoire pour les grands enfants qui aiment les contes qui ont traversé les âges. Grand ours (14,95 euros) est une nouvelle édition parue chez Casterman cette année. Au départ, il y avait les animaux. Et puis, les hommes sont apparus, enfin plutôt les « marche-debout ». Un jour, Kaor vient au monde. Il est protégé par l’esprit du Grand Ours : « Moi, Grand Ours, j’ai décidé de l’aider à grandir en veillant sur ses rêves ». Kaor grandit au sein de sa tribu et un beau jour, il doit faire ses preuves et tuer un ours. Mais il sera blessé et Grand Ours apparaitra afin de le guider. Il l’accompagnera alors et l’aidera à chaque pas. Grâce à deux autres « marche-debout' » envoyés par Grand Ours, il découvrira le dessin et sera soigné. Une fois rentré auprès de sa tribu, Grand Ours sera toujours là, veillant à ce qu’il ne lui arrive rien. Une histoire passionnante qui donne envie de se replonger dans les traditions des premières tribus et des peuples primitifs.

 

 

Le docteur du coeur

Le docteur du coeur (13,70 euros) est une histoire très très touchante parue aux éditions Ecole des Loisirs. On la raconte très souvent, car elle est non seulement peuplée de nombreux animaux, mais elle est en plus pleine de sensibilité. Tous les jours, le docteur Pépita, qui vit tout en haut de la montagne avec son petit chien, joue du violoncelle. Elle est là pour soigner les petits et les gros bobos du corps et de l’âme. Elle s’occupe même du loup qui n’a pas d’amis et à qui elle conseille de changer de régime pour privilégier les légumes. Mais un jour, le petit chien du docteur Pépita s’éteint et c’est alors aux animaux de prendre soin du docteur. Et loup alors ? Il saura devenir l’ami de tous et surtout du gentil docteur du coeur.

 

Graou n’a pas sommeil

Paru chez Nathan, Graou n’a pas sommeil (13,90 euros) est un livre absolument adorable. Il est temps d’hiberner ! Fini l’été, l’hiver va arriver et il faut dormir bien au chaud. Seulement voilà, hiberner, c’est tout sauf drôle, c’est même carrément ennuyeux. Non, Graou n’a pas sommeil ! Allez, c’est décidé, dehors, c’est la liberté ! Et c’est comme ça que Graou est partie explorer le monde tout blanc de sa forêt enneigée. Parce que voilà, Graou est une exploratrice qui veut sentir la neige, voir les étoiles, découvrir le monde. Une mignonne petite oursonne et des dessins colorés très attachants.

Petites histoires de nuits

Petites histoires de nuits (11 euros) est paru aux éditions Ecole des Loisirs dans la collection Pastel. C’est un petit format très riche aux dessins très originaux. Pour une fois, ce n’est pas l’ours qui est le héros, enfin si un peu, puisque c’est à lui qu’on raconte les histoires, mais il ne fait qu’écouter, tranquillement installé dans son lit. Sa maman lui raconte trois histoires pour dormir, qui se passent la nuit. C’est histoire de la gardienne de la nuit qui n’arrive pas à s’endormir, de Zhora la petite fille à l’épée ainsi que de Bo, un petit monsieur très étrange et très poétique. Trois histoires originales et très joliment illustrées, pour les petits oursons et tous les enfants.

 

La ballade de l’ours nomade

La ballade de l’ours nomade (14 euros) parue aux éditions des Eléphants fait partie de nos petits chouchous. Car cette histoire ressemble beaucoup à notre quotidien. Dans l’école de mini pouce aussi il y a un petit ourson en peluche qui passe le week-end chez l’un ou chez l’autre. Et croyez-nous, c’est une grande responsabilité. Nous n’aimerions pas, comme cela arrive dans ce livre, le perdre au coin d’une rue, qu’il parte dans les égouts et finisse à la décharge ! Mais heureusement, dans cette histoire, tout est bien qui finit bien et l’ourson nomade saura retrouver le chemin de sa classe préférée, pour le bonheur des enfants… et de la maitresse Elisabeth. Un chouette album qui nous conte l’aventure improbable d’un petit ours baladeur ! Et pour le plaisir des oreilles, cette ballade fait rimer les mots !

 

L’ours polaire

C’est aussi aux éditions des Eléphants qu’est paru L’ours polaire (14 euros). Sur le même modèle que La baleine bleue dont nous vous parlions dans cet article, ce livre présente un animal dans le détail, mais sous la forme d’une jolie histoire. Nous suivons un enfant qui lit le même livre que nous et qui va lui aussi à la rencontre de l’ours polaire. Comme vous pouvez le constater, les dessins sont SUPERBES et la mise en page est ludique, avec des explications concises, une belle typo, et ce petit personnage attachant qui découvre en tournant les pages que l’ours polaire est un animal fascinant. Bien entendu, vous allez tout comme nous le voler pour le lire avant de le raconter à votre enfant, car vous apprendrez tout plein de détails qui vous étaient sans aucun doute inconnus. Genre, saviez-vous que l’ours polaire avait des lunettes de soleil intégrées à ses yeux ? Hein ? Un livre tout doux à lire au coin du feu ou enroulés dans la couette.

 

Les couleurs de monsieur Bear

Après vous avoir présenté L’abécédaire de monsieur Bear dans cet article, voici Les couleurs de monsieur Bear (16,90 euros) paru aux éditions Bayard Jeunesse. On ADORE ce gros format à la couverture douce et rebondie. Cette nouveauté renferme non seulement des pages remplies de couleurs, mais également des mots en français et en anglais. Une super manière de commencer à apprendre certains mots dans les deux langues et de les associer à des teintes. Au-delà des couleurs de base, on a aussi l’argenté ou le doré, par exemple. Les dessins sont superbes et tout est terriblement mignon. On ne s’en lasse pas ici et on apprend à reconnaitre ou à deviner certains mots en anglais ou en français. A avoir dans sa bibliothèque même pour les tout-petits.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Inscrivez-vous à notre newsletter !