Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Ces livres jeunesse un peu décalés, qu’on a adorés

Ces livres jeunesse un peu décalés, qu’on a adorés
19 février 2018 N.
dans Enfants, Livres, Shopping, Unes

On les a beaucoup aimés, car ils sont un peu fous, un peu décalés ou juste très tendres. Voici notre nouvelle sélection de livres pour enfants.

Y’a rien !

Y’a rien ! (12,90 euros) est un chouette livre paru aux éditions Casterman. Super rigolo, il permet de dédramatiser le passage aux toilettes et notamment toutes les histoires parfois compliquées de caca ! La pauvre petite mouette qui attend patiemment sur les toilettes commence à en avoir marre… Y a rien qui sort !

Du coup, elle appelle toute la famille pour leur montrer le néant sous ses fesses. Jusqu’à ce que… Le livre comprend des rabats et les petits vont adorer cette histoire de (non) caca ainsi que le fait de soulever la lunette des toilettes. Une bonne initiative.

T-Rex à la plage

T-Rex à la plage (13,50 euros) est paru chez Little Urban. Ce livre va ravir les petits fans de dinosaures. Ils vont, eux aussi, rêver d’avoir un ami T-Rex qu’ils pourraient emmener avec eux à la plage. Parce qu’à la plage qu’est-ce qu’on s’amuse, surtout avec un tel personnage.

On a aimé ce livre pour ses jolis dessins et ses belles couleurs. L’auteure est connue pour ses dessins tout en rondeur et T-Rex n’y fait pas exception. Les planches sont accompagnées de petites phrases prodiguant de vrais conseils aux enfants. Un livre à lire l’été, sur la chaise longue, bien à l’ombre en s’imaginant avoir un dinosaure comme meilleur ami !

 

Attends que je t’attrape

Ce petit format des éditions Gallimard Jeunesse est vraiment drôle et parfait comme histoire de monstre. Attends que je t’attrape (4,90 euros), c’est l’histoire d’un affreux personnage qui traverses galaxie après galaxie pour tout dévorer sur son passage. Les planètes ne lui résistent pas, c’est un gros glouton qui engloutit même les océans.

Un jour, il jette son dévolu sur la Terre et a bien l’intention de tous nous dévorer. Avec son radar, il découvre en premier le petit Léo Olivet. Sauf que, il a beau crier « Attends que je t’attrape », une fois arrivé à destination, il y a comme un « léger » problème de taille. Un livre marrant comme tout pour crier « Attends que je t’attrape » aussi fort qu’on peut !

Maudit troll !

Alors lui, on l’a au moins lu une bonne trentaine de fois déjà. Maudit Troll (14,50 euros) est un super livre de L’Ecole des Loisirs qui fait participer les enfants. C’est l’histoire de trois boucs qui cherchent à traverser la rivière. Seulement voilà, il y a un troll qui n’attend qu’une chose : les manger. Il se cache dans la rivière et les boucs râlent : « Maudit troll ! » Pour les aider, il faut crier « Attention voilà le troll », même si celui-ci menace de nous dévorer.

Les boucs passent leur temps à se plaindre, car vraiment, ce n’est pas pratique de devoir traverser avec ce fichu troll mal luné qui veut faire d’eux son goûter. Il y a des petits rabats à soulever et des souris en bas du livre, spectatrices, comme deux commères au balcon. Finalement, les boucs parviendront-ils à traverser ce pont ? On adore ce maudit troll même s’il est vraiment très très laid.

 

Je veux être le héros d’une histoire qui fait peur

C’est l’histoire génialissime d’un petit monstre qui veut être le héros d’une histoire qui fait peur. Ce super album (13,50 euros) paru chez Little Urban plait autant aux enfant qu’aux parents. C’est l’histoire d’un petit monstre, donc, qui veut être le héros d’un histoire qui fait peur MAIS il ne veut pas avoir trop peur. En fait, s’il pouvait faire peur plutôt que d’avoir peur, ce serait quand même mieux.

Au fil des pages, le narrateur accompagne ce petit monstre afin de trouver la bonne histoire. Celle qui lui conviendrait vraiment et dans laquelle il pourrait être un héros qui fait peur aux autres… et peut-être bien au lecteur. C’est drôle, les dessins sont tout en couleur et on se prend au jeu de faire la voix de l’interlocuteur du petit monstre et celle de notre héros, pour faire rire les enfants. Un super concept qui fonctionne à 200 %.

 

Les petits biscornus

Les petits biscornus (16,90 euros) sont de sublimes petits personnages très attachants et totalement oniriques. Paru chez Casterman, cet album est incontestablement l’un des plus jolis que nous ayons dans la bibliothèque de mini pouce.

Cette nuit-là, un vent froid souffle très fort entre les arbres bleus… Les petits biscornus se réveillent et se lèvent. Puis, après avoir joué toute la journée dehors, ils rentrent, mais il fait toujours trop noir sur leur chemin, aucune lumière ne vient les éclairer. Tout à coup, ils découvrent une très grande valise. Et grâce à un petit biscornu plus courageux que les autres, à l’intérieur, ils trouvent la lune et les étoiles.

« Les petits biscornus emmènent Lune avec eux ». Mais soudain, un petit biscornu échappe Lune, qui grimpe jusqu’aux étoiles. Depuis, les petits biscornus peuvent dormir tranquilles et ils sont toujours éclairés le soir lorsqu’ils rentrent se coucher. MERVEILLEUX ! Merci Nathalie Minne !

 

À quoi rêvent les crayons le soir, au fond des cartables ?

Est-ce que ce n’est pas une question que nous nous sommes tous posée un jour ou l’autre ? Dans À quoi rêvent les crayons le soir, au fond des cartables ? (12 euros) paru chez Mijade, vous aurez enfin la réponse : « Tous les enfants rêvent de devenir grands, tous les crayons rêvent de devenir petits. » Car oui, les héros de ce livre sont les crayons, qui rêvent d’écrire, encore et toujours, mais aussi de dessiner.

Cet album associe des dessins à des photos et c’est une petite merveille de poésie. Tant le texte que les illustrations donnent envie de tourner les pages. À la fois touchant et drôle, cet album jeunesse nous entraîne au pays des crayons. Des dessins en noir et blanc associés aux coloris des crayons : un petit bijou.

 

Le chapardeur

Cette histoire très tendre a été publiée par les éditions Alice Jeunesse. Le Chapardeur (12,90 euros) que l’on conseille pour les enfants un peu grands, car il faut comprendre le concept du temps qui passe, se cache chez vous. Oui, vous les enfants. Il attend que vous tourniez la tête ou que vous fermiez les yeux pour voler des choses insignifiantes. Il dérobe une chaussette par ci, une carte à jouer par là…

Mais que fait-il, Le Chapardeur, de ces objets volés ? Il les garde. Pendant des années. Jusqu’au jour où devenu grand, vous retrouverez tout à coup un objet qui vous appartenait, négligemment posé quelque part. Cet objet vous rappellera alors les délicieux moments de l’enfance, vos jeux entre amis et vous en aurez les larmes aux yeux. C’est à cela qu’il sert, le Chapardeur, et on espère qu’il passera bientôt dans notre maison !

 

Le Snurtch

Quelle belle idée de livre que Le Snurtch (12,90 euros) paru chez Alice Jeunesse. « Julie a un problème à l’école. Le problème ce n’est pas ses copains. Ce n’est pas non plus sa classe, ni les activités, ni les exercices. Le problème, c’est le Snurtch ». Julie a un souci, elle doit supporter le Snurtch. Cet animal/monstre pénible et néanmoins invisible, lui fait vivre un cauchemar. Parce que voilà, à cause du Snurtch, Julie fait des bêtises, Julie fait des bruits bizarres, Julie est dissipée. Mais ce n’est pas elle, c’est le Snurtch.

Lorsque Julie parvient à dessiner son Snurtch, elle se rend compte qu’elle n’est pas seule à en avoir un. Eh oui, tous les enfants ont le leur. Le savoir ne rend pas toujours la vie plus facile, mais ça aide un peu… Un super livre sur les émotions, avec de très belles illustrations de Charles Santoso. On adore les Snurtchs colorés, qui deviennent attachants au fil de l’histoire. Une excellente manière de parler des petits soucis du quotidien avec les enfants.

 

Le livre le plus extraordinaire du monde

Ce livre n’est pas comme les autres, c’est Le livre le plus extraordinaire du monde (16 euros). Publié chez Flammarion, ce grand album est en effet assez extraordinaire. Pensé pour les petits qui découvrent les livres et les histoires, il donne envie d’ouvrir un livre et surtout, il invite les enfants à ne pas voir cet objet comme quelque chose d’ennuyeux.

Car avec un livre, on peut faire de la musique sur la couverture, mais aussi faire une tente aux doudous, ou encore imiter le bruit de l’orage avec les pages (qui sont très résistantes). Un livre sert à s’évader et c’est un compagnon de tous les instants. Bref, il suffit de trouver un adulte et de lui demander de raconter ce livre extraordinaire. Cet adulte prendra forcément un peu de temps pour partager cette expérience. Et ça, c’est vraiment extraordinaire.

 

Pfff…

Cet excellent livre paru à l’Ecole des Loisirs, dans la collection Pastel va devenir l’un des préférés de votre enfant, c’est certain. Pourquoi ? Parce que quoi de plus drôle qu’un livre avec des prouts ? Pfff (10,50 euros) c’est l’histoire de Roro et Merle qu’on oblige à aller jouer dehors. « Pfff… Y’a rien à faire dehors » dit Merle. « C’est nul » dit Roro ». Et ils s’ennuient, ils s’ennuient…

Papa a beau essayer de leur trouver une activité, rien à faire. Alors il gonfle la piscine et Pinson saute dedans. Mais ça ne change rien, les deux petits oiseaux trouvent ça « trop nul ». Jusqu’au moment où on entend un « prout ». C’est le déclencheur de jeu, de trois amis qui s’amusent à faire des prouts dans l’eau… Franchement, même nous, ça nous fait rire à chaque fois… C’est ultra léger sans aucune vulgarité. Super !

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Inscrivez-vous à notre newsletter !