Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Ces animaux qui peuplent nos livres d’histoires pour enfants

Ces animaux qui peuplent nos livres d’histoires pour enfants
27 septembre 2019 N.
In Enfants, Livres enfant

Est-ce qu’il existe un enfant qui n’aime pas les animaux ? Probablement pas ! C’est sans doute pour cette raison qu’ils peuplent nos livres d’histoires et qu’ils sont si nombreux à vivre des aventures fantastiques !

La fameuse invasion des ours en Sicile : les livres

 Deux magnifiques ouvrages sont sortis chez Gallimard Jeunesse en parallèle du film éponyme. Le premier, plus fin est l’album du film, le second, véritable « beau livre »,vous présente dans le détail les dessins de Lorenzo Mattotti.

Le film, adaptation du livre de Dino Buzzati, est absolument splendide dans sa réalisation et ces deux albums sont des compléments de choix. L’album du film est dense, avec de très nombreuses illustrations colorées, pour se replonger dans l’univers du dessin animé que vous êtes peut-être allés voir. Les illustrations sont superbes et vous allez vous laisser porter avec beaucoup de bonheur.

Le second ouvrage est un livre à offrir aux grands enfants ou carrément à leurs parents. Très grand album, il aborde divers sujets : Du roman au film, Les Personnages, Paysages et décors, Story-board et animation.

Entrez dans l’univers de Lorenzo Mattoti, qui a créé ce magnifique film d’animation. Vous y découvrirez les croquis des story-boards, mais aussi les esquisses de chaque personnage, des décors, des ambiances. Tout est expliqué dans le détail, afin de revivre la naissance de chacun des éléments : pourquoi, comment, quel a été la base de tels ou tels traits de caractère et caractéristiques.

Plongez les yeux fermés dans ce livre dense et passionnant, vous allez avoir la sensation d’être aux côtés de Lorenzo Mattoti, au cœur même de son processus de création.

 

Une vie de macaque

Une vie de macaque (12 euros) paru aux éditions du Ricochet fait partie de cette très chouette collection se concentrant sur un animal en particulier. Après le dauphin ou encore la girafe, voici le macaque.

Les illustrations d’Alicia Quillardet, très colorées, plaisent énormément aux enfants. Ensemble, vous allez tout savoir sur cet animal merveilleusement mignon : alimentation, saison des amours, vie en communauté, quotidien au cœur des arbres…

Parfait pour les enfants dès 3 ou 4 ans, cet album est à garder dans la bibliothèque, pour répondre aux questions et approfondir son savoir sur tel ou tel animal. Et puis, vous verrez, bientôt, ils le liront seuls !

Une histoire de loup

 Encore un très bel ouvrage des éditions Seuil Jeunesse : Une histoire de loup (14,50 euros) est un grand album tout en longueur aux magnifiques illustrations.

Suivez le loup lors de sa balade dans la forêt, il vous montrera son domaine avec beaucoup de poésie et de finesse, mais attention, c’est un loup, il faudra savoir le quitter également, car c’est un animal solitaire.

Une balade un peu différente, car à la limite du danger, avec ce prédateur qui peuple régulièrement l’imaginaire des enfants. Un loup qui se faufile et qui connaît parfaitement tous les chemins. De retour à la maison, sans doute cette promenade vous donnera-t-elle envie de retrouver le loup, un jour au cœur des bois.

Gros coup de coeur pour des illustrations incroyablement belles et inspirantes.

 

Les toutous à Paris

Les toutous à Paris (13,90 euros) fait partie des livres qu’on lit et relit avec beaucoup de plaisir. Car oui, on adore ces toutous qu’on avait déjà suivis sur la lune.

Voici toute la bande de copains chiens partie à Paris pour la fête d’anniversaire des 100 ans d’oncle Jacob… le jour même ! Du coup, les voici qui font le même voyage que les enfants pourraient faire avec leurs parents : ils prennent le train, puis le métro (ligne 12) et les voilà dans Paris.

Sauf qu’on leur a mal indiqué le chemin, et qu’ils se retrouvent au Sacré Cœur, prennent des vélos, se baignent dans une fontaine, passent par Beaubourg, font du bateau mouche, découvrent la pyramide du Louvre, Notre-Dame… et font un véritable périple à travers la capitale, que vous retrouverez d’ailleurs à la fin de l’album sur une carte.

Chaque chien ayant son caractère, les scènes sont drôles, avec un comique de répétition du chien qui a tout le temps faim ou qui demande si on est bientôt arrivé. Suivez leurs aventures dans Paris, c’est une véritable visite guidée qui donne des envies de week-ends tous ensemble.

 

L’affaire méchant loup

C’est chez Seuil Jeunesse que l’on découvre L’affaire Méchant Loup (12,90 euros). Pour faire simple, voici un remake de La chèvre de Monsieur Seguin version 2019. Seulement, dans cette histoire, le loup est en fait un être totalement ordinaire et chétif qui vit en haut de sa montagne en ermite et qui ne demande qu’une chose : qu’on lui fiche la paix.

Oui, mais voilà, un jour, Blanchette, la fameuse chèvre de Monsieur Seguin décide de se faire la malle. Et au lieu de faire comme les autres et d’aller voir de l’autre côté de la frontière si l’herbe ne serait pas plus verte (dans un pays où les gens sont végétariens !), elle décide d’attaquer le loup.

De fil en aiguille, le loup se retrouvera au tribunal pour avoir malencontreusement tué cette chèvre ultra revancharde et agressive, alors qu’au départ, c’était lui la victime. En attendant, comme le précise ce chouette ouvrage délirant et plein d’humour noir, les juges eux, se régalent de côtelettes !

Une morale bien différente, pour une histoire en vers qui, on l’espère, devrait en faire réfléchir certains.

En deux bouchées

Attention, ouvrage engagé ! En deux bouchées (15 euros) est un très bel album qui ne devrait pas vous laisser de marbre. Véritable utopie, ce rêve qui ressemble plutôt à un cauchemar nous invite à réfléchir sur ce que nous appelons la dissonance cognitive.

Pourquoi est-ce qu’il nous semble parfaitement logique de choyer notre chat, tandis que nous mangeons du bœuf, de l’agneau ou encore du lapin ? Quelle est la différence puisque ce sont tous des animaux ?

Et si un autre monde était possible ? Un monde dans lequel personne ne mangerait personne ? Et si on commençait dès à présent, histoire de rassurer ce mignon petit chat qui a peur d’être dévoré ?

Évidemment, cet album a profondément résonné. Mais en plus du message fort, on avoue avoir été bluffés par les illustrations, la poésie et la profondeur de ce livre. Une pépite rare et précieuse.

 

Albert et Georges

Albert et Georges (11 euros) paru aux éditions École des Loisirs est un ouvrage qui devrait plaire aux grands enfants. L’idée, un peu saugrenue, qu’Albert, clerc de notaire de son état et Georges, gorille, pourraient cohabiter représente le début de cette histoire.

Si Albert, au départ, est très « humain » et Georges, très « gorille », les choses pourraient bien se transformer, et l’un prendre les habitudes de l’autre. Et au-delà de cette amitié et cohabitation improbables, ne serait-il pas temps d’arrêter de regarder les grands singes comme des êtres si différents de nous ?

Drôle et légère, cette histoire pourra néanmoins ouvrir un dialogue intéressant sur le rapport que nous avons à nos cousins si intelligents et si capables de comportements quasi… humains.

 

Vertical, ver génial

C’est L’École des loisirs qui nous propose Vertical, ver génial (7,50 euros). Ce petit livre est un concentré d’humour et de tendresse. L’histoire hors du commun d’un ver de terre amoureux… d’une limace.

Vous voilà partis pour de nombreux rebondissements au pays de Versatile, Verveine, Versailles et j’en passe ! Mais pas facile d’être à la hauteur lorsque l’on tombe amoureux d’une limace… alors qu’on est un petit ver. Quant à la famille… n’en parlons pas !

Bave, la jolie limace de cette histoire se déroulant au fond du jardin, du côté du compost, va pourtant avoir le béguin pour notre héros Vertical, qui n’a peur de rien, et surtout pas des convenances et des préjugés !

Un petit roman pour les premières lectures. Une chouette histoire du soir tout en douceur et pleine d’amour. Les illustrations sont assez tordantes, pour une plongée au cœur de la laitue et des légumes en décomposition. On adore !

Vert – Une histoire dans la jungle

Disons-le tout de suite, Vert – Une histoire dans la jungle (16 euros) est un magnifique album paru aux éditions De La Martinière Jeunesse. Les illustrations sont absolument superbes, et on se laisse emporter par des textes envoûtants et une histoire qui malheureusement, résonne fortement.

« Je me souviens parfaitement du jour où nous sommes arrivés dans le vert. L’entrée ne fut pas une mince affaire. Chargés de gros sacs, lourds sur nos dos, les bras et jambes nus, égratignés, nous avions du mal à évoluer dans cette étendue, vierge et belle. »

Lorsqu’une famille décide de tout recommencer au cœur de la jungle. Au cœur de ce vert, de cette végétation luxuriante qui a tant à offrir (malgré « des millions d’insectes »), une grande aventure commence.

Mais il y a l’histoire de « ces rois ». Des rois qui effrayent les hommes, dont on parle autour du feu. Les tigres font peur, mais sont-ils vraiment là ? Ils l’étaient peut-être, mais, alors que le village se développe et que le vert disparaît… les tigres fuient aussi chercher l’abri de cette jungle qu’on leur prend.

Comme un cri du cœur pour nous rappeler que la faune sauvage disparaît et que nous nous devons de protéger ce précieux vert.

MAGNIFIQUE.

C’est MON arbre

Publié chez Pastel, C’est MON arbre (12,50 euros) devrait remporter la palme du livre le plus rapidement adoré par la princesse. Parce qu’elle commence à bien lire, elle a tout de suite accroché.

Car dans cet ouvrage, un écureuil très très égoïste (et un brin névrosé) répète à qui veut l’entendre (nous, en l’occurrence) « C’est MON arbre et ce sont MES pommes de pin ». Seulement voilà, tenir autant à quelque chose, forcément, ça peut devenir un peu (voire très) stressant.

Alors notre écureuil échafaude un plan pour cacher SON arbre des autres écureuils… Mais si derrière ce mur, se cachaient encore plus d’arbres et de pommes de pin… ou peut-être serait-ce autre chose ?

Les illustrations sont absolument tordantes et on s’attache immédiatement à cet écureuil un peu « fragile » et tellement possessif… Une pure merveille.

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.