Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

De super livres pour les tout-petits

De super livres pour les tout-petits
29 juillet 2018 N.
In Enfants, Livres enfant, Unes

Les plus petits vont les adorer et les parents vont aimer les raconter.

Je bricole et j’apprends à compter

Paru chez Gallimard Jeunesse, Je bricole et j’apprends à compter (15 euros) est issu de la pédagogie Montessori. Ce gros livre ludique comprend 5 outils afin de serrer, taper, visser ou encore scier. Votre enfant pourra ainsi mesurer 1 morceau de bois, serrer 2 boulons, visser 3 vis… et ce, jusqu’à 5. Les outils détachables sont de très grande taille pour être facilement maniables. Il va sans doute adorer manier ce gros marteau et ces 4 clous qui n’attendent qu’une chose, être fixés dans la page !

Une super création permettant d’apprendre tout en s’amusant. Un livre parfait dès 2 ans, mais que même les enfants de 3 ou 4 ans adoreront manipuler. Coloré, il est vraiment très réussi.

 

Les bobos des animaux

C’est chez Père Castor que l’on découvre Les bobos des animaux (10,50 euros). Cet ouvrage, avec ses 5 pansements repositionnables pour soigner nos animaux favoris, est parfait pour les tout-petits. Les gros pansements sont faciles à manier et ils vous permettront de soigner le singe, l’éléphant, le chien, l’ours et le mouton qui se sont tous fait mal à des endroits différents.

Ludique, ce livre est idéal pour les enfants qui commencent à apprendre les parties du corps et à manipuler. Les dessins sont colorés, tout en rondeur… absolument adorables. C’est une jolie idée de cadeau.

Triangle

Ici, on adore Triangle (13 euros) paru aux éditions École des Loisirs. Ce livre a beaucoup de points forts. Tout d’abord, il possède un joli format carré, avec une couverture épaisse. Le papier offset est lui aussi très épais et rend les dessins particulièrement vivants.

L’histoire de ce livre est presque secondaire tant on se prend à feuilleter les pages simplement pour le plaisir des yeux. Triangle veut jouer un tour à son ami Carré. Il se rend donc chez lui, en passant à côté de « petits triangles et de triangles moyens et grands ». Lorsque Triangle arrive chez Carré, tout est carré… Un jeu sur les formes géométriques et surtout une douceur dans les traits et les couleurs. Un livre cocon, avec deux petits personnages trop mignons, aux grands yeux, que l’on trouve très attachants malgré la simplicité de leur forme.

Un bel objet dont on ne se lasse pas.

 

C’est pas toujours pratique d’être une créature fantastique – La momie

Merci les éditions Des ronds dans l’O jeunesse pour cette belle parution. Mini pouce adore ce livre (11 euros) de format carré, facile à tenir dans la main et tellement drôle. « Même si ça a l’air rigolo de faire l’andouille avec des bandelettes, en réalité, être une momie ce n’est vraiment pas la fête ».

Dès lors, on apprend que la momie s’ennuie toute seule dans sa pyramide, qu’elle ne peut même pas manger de spaghettis, que les bandelettes, ça laisse des traces de bronzage, et que pour faire la lessive, c’est un vrai calvaire. Bref, être une momie, ce n’est vraiment pas drôle finalement ! Enfin, un peu quand même, parce qu’à la récréation, c’est vraiment la reine, car tout le monde adore ses bandelettes !

Petit cadeau à la fin, vous allez apprendre comment dessiner une momie. Un livre craquant, adorable et très drôle !

 

Mais qui épie la pie

C’est aux éditions Saltimbanque qu’on découvre Mais qui épie la pie (11,90 euros). Ce petit format carré est pensé pour les enfants qui commencent à manipuler des livres. Les pages sont épaisses et cartonnées, et un très beau travail sur les couleurs, le graphisme et la découpe a été fait.

Au fil des pages, on se demande qui épie la pie : « Mais qui m’épie dans mon nid ? dit la pie. » Chaque double page nous permet de découvrir un animal différent. Est-ce le chat, la chèvre, le lièvre, l’oie ou encore le chien qui se lèche les babines ? Ce n’est que tout à la fin qu’on découvre un petit miroir dans lequel l’enfant peut se voir. Eh oui, c’était lui qui épiait la pie. De très jolies illustrations pour un ouvrage très poétique.

 

Timoto sait déjà bientôt nager et Timoto n’est pas un tigre

 Connaissez-vous Timoto ? Ce tigre très facétieux est le héros de nombreuses histoires. Dans ces albums, on aime la simplicité des traits, des histoires courtes et faciles à comprendre et le fait que, bien entendu, ces situations du quotidien pourraient très bien être vécues à la maison. « Timoto adore aller à la piscine. Au moins, là-bas, on a le droit de jouer avec l’eau. »

Timoto essaye également de ne plus être un tigre pour être un zèbre, mais évidemment, ce n’est pas simple. Ceci étant, il ne se débrouille pas si mal et ça fait beaucoup rire les enfants lorsqu’il décide de se prendre pour un éléphant en utilisant le flexible de l’aspirateur… Timoto est un petit marrant et on trouve que l’association entre les illustrations et les textes fonctionne vraiment super bien.

 

 

J’adore pas trop

 J’adore pas trop (10 euros) paru chez Kilowatt est un petit format carré que votre enfant va forcément adorer. « J’adore pas trop… quand maman dit « c’est l’heure du repos ! » »… Notre petite protagoniste « adore pas trop » plein de choses du quotidien, qu’elle ne trouve vraiment pas drôles et on la comprend assez bien.

Mais heureusement, il y a plein de choses qu’elle « adore trop ». Des choses trop mignonnes, comme les histoires de maman, jouer à cache-cache dans le noir, ou encore quand elle s’envole de la balançoire.

Une histoire courte et toute douce. Avec des dessins tout en rondeur comme on les aime.

 

Les chiffres font leur numéro

Les chiffres font leur numéro (14,90 euros) est paru chez Amaterra et s’adresse aux enfants dès 3 ans. Cet album très coloré les invite à chercher des éléments au fil des pages. Chaque double page est l’occasion de jouer avec les chiffres. Les réponses sont cachées sous de petites fenêtres et les petits pourront ainsi développer leurs capacités d’observation.

Une bonne première approche des chiffres, mais aussi de la recherche visuelle, car les illustrations sont grandes et très colorées, parfaites pour les plus jeunes !

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.