Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Entre onirisme et réalité : des albums aux frontières du réel

Entre onirisme et réalité : des albums aux frontières du réel
3 juillet 2020 N.
In Enfants, Livres enfant

Petite balade au gré des envies de nos éditeurs préférés, vers des mondes oniriques, surprenants et enthousiasmants… Ouvrez grands les yeux, voici notre sélection d’albums venus d’ailleurs…

 

Le livre du Trésor

C’est un petit bijou que nous propose Grasset Jeunesse. Cet album regroupe des extraits du Livre du Trésor de Brunetto Latini. Cet ouvrage a été composé au XIIIe siècle par un notaire de Florence et s’affiche comme une référence de la littérature didactique médiévale vulgarisée.

Le Livre du Trésor de Grasset Jeunesse nous entraîne donc à la découverte de certains passages, mais en version illustrée. Et quelle version ! Les illustrations de Rébecca Dautremer sont, sans surprise évidemment, absolument, mais ABSOLUMENT magnifiques.

Partez à la rencontre d’un effrayant bestiaire : serpent à deux têtes, dragon, licorne (dont l’illustration est carrément sublime), loup (idem), lucrote (vous allez l’adorer), phénix (la princesse est fan), mais aussi caméléon ou fourmi ont tous leurs particularités décrites par Brunetto Latini.

Une plongée fantastique dans un monde imaginaire, imagé et qui devrait tout autant vous fasciner que nous l’avons été. Un album collector que l’on va ouvrir encore et encore pendant très longtemps.

 

La grande fabrique de mots

Alice Jeunesse nous propose l’édition anniversaire 10 ans du très bel album qu’est La grande fabrique de mots.

« Il existe un pays où les gens ne parlent presque pas. C’est le pays de la grande fabrique de mots. »

Et dans ce pays, aussi fou que cela puisse paraître, il faut acheter des mots afin de pouvoir les dire. Et forcément, lorsque l’on n’a pas beaucoup d’argent, on dit peu de mots… On en achète en promotion, mais ils sont rarement intéressants, ou on en trouve dans les poubelles, mais là encore, ce n’est pas du grand vocabulaire… Qui voudrait de « crottes de biques » ou de « fesses de lapins » ? (Oui, évidemment, ça nous fait rire !)

Parfois, certains mots s’envolent, alors les enfants tentent d’en attraper. Un jour, Philéas trouve trois mots dans son éprouvette et les garde précieusement pour son amoureuse, Cybelle. Trois mots qu’il compte bien lui prononcer en espérant la voir sourire : cerise, poussière et chaise. Comment va réagir Cybelle en entendant ces trois mots ?

Vous le saurez en découvrant ce magnifique album aux superbes illustrations de Valeria Docampo. Poésie, justesse des mots, imagination et amour… tout y est pour que, bien entendu, La grande fabrique de mots fasse partie de nos chouchous du moment. Quelle belle idée que cet univers où chaque mot compte !

 

La tête dans les nuages

La tête dans les nuages de Tom Schamp proposé par les éditions Little Urban n’est pas vraiment un livre, c’est une aventure au fil des étages d’un immeuble qui, une fois déplié, se transforme en toise de deux mètres. De quoi avoir le temps de se voir grandir !

Au total, ce sont huit tableaux dans lesquels il faut chercher le petit chaperon rouge qui grimpe et grimpe, accompagnée de son lapin blanc. Et plus elle monte, plus son panier se remplit. Quant à la souris blanche, elle se cache à chaque étage afin que vous la trouviez !

Des images colorées et foisonnantes de détails et d’un brin de folie, pour une idée de cadeau particulièrement originale et carrément inattendue.

 

 

Un alligator dans ma piscine

Vos enfants commencent à bien lire seuls ? Un alligator dans ma piscine est fait pour eux. Drôle, pas trop long et très tendre, c’est l’histoire idéale à emmener en vacances, par exemple.

Agathe a 9 ans et ce soir, elle est ravie car ce sont les vacances. Elle va pouvoir partir avec son papa et son frère en Floride dans un super hôtel. Lorsque son papa rentre du travail, elle a envie de se précipiter dans la piscine, comme d’habitude. Seulement voilà, elle manque de se faire croquer par un alligator… Mais que fait-il là ? Eh bien, son papa l’a vu dans une animalerie, il avait l’air tout triste, alors il l’a acheté pour le remettre en liberté en Floride.

Agathe n’est pas du tout heureuse de devoir partager son voyage avec ce « monstre » qui a voulu la dévorer. Et encore moins lorsqu’ils se font refouler de l’hôtel (avec piscine et méga toboggan) à cause du dit « monstre ».

Cependant, on se rendra vite compte qu’il ne faut pas se fier aux apparences et que l’adorable animal n’a jamais voulu de mal à Agathe. Une grande aventure va commencer pour sauver l’alligator (et son bébé…) des griffes de vilains trafiquants de peau…

Tendre, enlevée, bien écrite et drôle, cette histoire plaira beaucoup aux enfants et pré-ados, qui se reconnaitront sans doute dans Agathe. Une belle publication des éditions Alice Jeunesse.

 

Tout le monde à bord

Totalement délirant, Tout le monde à bord est un ouvrage de Rhéa Dufresne et Marion Arbona paru aux éditions Alice Jeunesse. Hors du commun, cet album saura vous charmer par ses couleurs et ses illustrations.

L’histoire est presque anecdotique, car ce que veulent les autrices, c’est avant tout que vous cherchiez les détails, que vous parveniez à découvrir qui se cache derrière les ombres (c’est improbable, on vous le dit tout de suite). Il y a des animaux dans tous les sens, certains cherchent Maurice, d’autres un taxi… C’est du délire totalement désorganisé et on adore ça.

Prenez le temps d’explorer chaque double page tant ce sont de magnifiques tableaux enfantins et drôles à souhait. Reconnaissez chaque animal et suivez-les dans leurs aventures. Ce train a quelque chose de fascinant tant son foisonnement de petits objets et de créatures est intense.

Une belle réussite et de MAGNIFIQUES couleurs et illustrations à conserver précieusement.

 

L’énigme de la tortue de pierre

 Autant vous le dire tout de suite, cet album d’André Bouchard est aussi saugrenu que merveilleusement drôle. Mettez votre maillot de bain, vous allez mener l’enquête sur une plage afin de découvrir d’où peut bien provenir une immense tortue de pierre.

« Chicocaponin depuis toujours, Hugo jouait sur la plage avec ses amis chicocaponins, quand un curieux rocher retint son attention. »

Alors, à savoir, un Chicocaponin est un habitant de Chiche-sur-Capon, une petite ville située près de la mer. Ça vous en bouche un coin ? C’est normal ! Mais voilà donc qu’Hugo repère une gigantesque tortue de mer en pierre. Qu’est-elle, d’où vient-elle ? C’est à ces questions que nos amis Hugo, Paul, Hortense, Camille et Adèle vont tâcher de répondre (en maillot de bain).

Évidemment, leurs supputations sont aussi saugrenues que bien trouvées, voire totalement délirantes. Il faut dire que ces enfants ont une imagination débordante et qu’ils construisent du réel avec des bribes de connaissances glanées ici et là (« c’est mon frère qui me l’a dit »).

Tortue marine qui se protège du requin-pince, sculpteur fou de blocs de pierre sur la plage (et/ou de nuages), digression sur dieu et ses créations aléatoires, mais aussi sur Neptune… vous aimerez probablement particulièrement la Méduse confondue avec les méduses, qui proviendrait de la Gressantik

Hilarant, cet album est associé à des illustrations drôlissimes qui ont fait autant rire la princesse que ses parents. Mission accomplie pour l’auteur, qui nous plonge dans cette enquête qui n’a ni queue ni tête et dont la conclusion est encore plus folle que toutes les hypothèses du club des cinq… On vous laisse découvrir avec plaisir d’où provient réellement cette tortue de pierre… Sourire garanti.

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.