Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Livres pour enfant : des aventures extraordinaires…

Livres pour enfant : des aventures extraordinaires…
7 septembre 2019 N.
In Enfants, Livres enfant

Nous avons eu envie de vous proposer une sélection un peu spéciale, avec uniquement de belles aventures. Parmi nos livres pour enfants favoris cette année, ces albums devraient enthousiasmer les grands comme les petits.

Kim Ono

Les éditions du Ricochet nous proposent Kim Ono (13,50 euros). Un superbe ouvrage que les enfants vont adorer (fille ou garçon, peu importe). Les illustrations sont incroyablement fines et colorées, et on aime beaucoup cette histoire très chouette.

« Ce matin, Kim Ono a été réveillé par un petit TREMBLEMENT DE TERRE ! Les cerisiers en fleurs ont éternué et mille et un pétales se sont envolés. « Hourra ! Une tempête de neige ! » s’est réjoui Kim.

Et ce matin-là, le coq de la maîtresse ne l’a pas réveillée… Alors elle est restée au lit.  Du coup, Kim rentre chez lui et cherche son jouet samouraï… mais il a disparu. Son grand-père lui dit que son samouraï (qui est tombé dans l’aquarium à cause du tremblement de terre) fait le poirier en haut du mont Fuji. Kim, le croyant sur parole, part en expédition…

Il va rencontrer un samouraï, un scarabée, aller à l’école de sumo reprendre des forces, mais aussi tomber nez à nez avec l’impératrice elle-même ! Vous verrez aussi La Grande Vague de Kanagawa, un merveilleux dragon… Une extraordinaire aventure qui devrait plaire à tous les futurs petits explorateurs !

 

La pirate la plus terrible du monde

 La pirate la plus terrible du monde (11 euros) est paru aux éditions P’tit Glénat. Dans une taverne, un capitaine (pas très futé) discute avec un perroquet. Celui-ci lui narre les aventures de femmes pirates absolument incroyables.

Courageuses, fortes et intelligentes, elles pourraient être prises en exemple par de nombreux hommes. Seulement voilà, le capitaine n’en croit pas un mot, car pour lui, les femmes ne seront jamais aussi fortes que les hommes !

Du coup, le perroquet l’emmène rencontrer l’une d’entre elles. Une vieille femme d’apparence, qui pourtant possède un secret incroyable : elle est toutes ces pirates à elle toute seule !

Un livre joliment illustré, drôle et qui rendra fières les petites pirates en herbe !

Les pieds dans l’eau

 On les aime tellement les Contes de la Vallée ! Publiés aux éditions Seuil Jeunesse, ce sont de merveilleux albums poétiques, colorés, beaux… bref, qui ont tout bon. Nous vous avions déjà parlé d’Un petit air de printemps, et nous voici avec Les pieds dans l’eau.

Les albums commencent tous de la même façon, avec cette belle invitation au voyage : « Dans un lieu très lointain, dissimulé par de hautes montagnes, se niche une vallée secrète. En observant attentivement, vous pourriez trouver un chemin qui y mène. Mais vous pourriez aussi passer des centaines de fois devant, sans jamais l’apercevoir. »

Nous voici en été, à la veille de la fête du Dragon. Car selon la légende, un terrible dragon était endormi au fond du lac… Et justement, c’est du lac qu’émergeait une petite créature lors de chacune des célébrations. Ressemblant à une sirène, elle s’appelait Aqua. Lors de chacune de ses venues, elle se mêlait aux habitants de la vallée et leur volait des objets qu’elle conservait en souvenir. Seulement voilà, cette année, il y avait le trompettiste, arrivé depuis l’hiver qui lui, la remarqua.

Dans cette histoire, les habitants, rassemblés, vont découvrir Aqua, mais tout ne se passera pas forcément bien au départ… Mais, grâce à Olivier, un incroyable petit poisson sous-marin, tout finira par s’arranger. Après un passage dans le ventre du dragon, la soirée se terminera en beauté.

Pendant que tout le monde dort

Pendant que tout le monde dort (15 euros) est un ouvrage paru chez Alice Jeunesse. Un ouvrage dense, pour les grands enfants à partir de 6 ans. Un album touchant aussi, avec deux grands monstres : l’un destructeur et l’autre qui répare le bazar du premier.

… « Mais la nuit, dans cette ville, il se passe quelque chose de très étrange. La nuit. Pendant que tout le monde dort. Que tous font des rêves qui n’appartiennent qu’à eux. Alors arrive Boba ».

Boba est un immense monstre de 32 mètres de haut qui, chaque nuit, détruit tout sur son passage. Et, chaque nuit, arrive Jambagambette qui lui, répare tout (lui fait 28 mètres « seulement »).

Personne ne se rend compte de tout cela, sauf le boulanger et sa fille Murielle. Héros malgré eux de cette histoire, ils vont permettre à Boba de ne pas devenir un animal de foire tout en garantissant la tranquillité de leur ville.

Une très jolie histoire dont on adore les illustrations.

Oups ! Y a plus de loup !

C’est chez Marmaille & compagnie que l’on retrouve Oups ! Y a plus de loup ! (12 euros). Suite des aventures du loup dessiné par Fabien Öckto Lambert, cet opus est toujours aussi adorable et « Loup friendly » !

« Elliot ! Ary ! Juliette ! Wendy ! » hurlent les parents aux quatre coins du lotissement. « C’est l’heure du couvre-feu ! ». Car oui, depuis que le loup s’est échappé du zoo, le village a peur qu’il revienne dans la nuit. Deux agents sont en charge la capture du loup : ils gigotent dans tous les sens, placardent des affiches… mais rien n’y fait… Pas de loup à l’horizon.

Mais Juliette, elle, sait très bien où Loup se cache ! Car c’est elle qui l’a caché. Il possède un nid douillet dans un abri en bois abandonné. Juliette s’en occupe parfaitement et surtout… ils échafaudent ensemble un plan pour que Loup puisse regagner sa forêt. Mais attention, les agents se rapprochent et mettent leur nez partout. Du coup, elle va trouver de l’aide auprès de ses copains d’école.

Cette folle aventure se terminera bien, évidemment, et de manière très inattendue surtout ! Car lorsqu’il n’y a plus de loup… il y a un lion !

Délivre ce livre !

Dans Délivre ce livre ! (12 euros), les éditions Mijade nous entrainent dans une histoire totalement jubilatoire. Nous allons suivre Biblius qui reçoit une missive : c’est horrible, c’est la dernière fois que ce livre s’ouvre… Une méchante lettre envoyée par un très méchant individu probablement !

C’est à nous lecteurs d’aider Biblius à trouver une solution pour que cela n’arrive pas. Nous voilà partis à la recherche d’un grimoire ancien, qui pourra nous aider grâce à une formule magique.

Et cette formule, très drôle, nous allons devoir la réciter très fort afin qu’elle fasse son effet.

Ludique et mignon à la fois, très bien pensé, bien écrit, c’est un livre interactif que les enfants adorent. On aime beaucoup ce principe de pouvoir « faire quelque chose » avec le livre. Une très belle idée.

Francisco

Francisco (12,20 euros) est un livre qui nous a vraiment surpris par ses super illustrations et ses chouettes textes. C’est presque un livre collector qu’on va garder, pour ses incroyables couleurs.

« Francisco est un chat sauvage. Il tient une station-service dans la vallée déserte, et c’est tant mieux, car les chats sauvages aiment la solitude. »

Mais un jour, la famille Lapin, composée de Madame Lapin et de ses enfants, débarque à sa station pour ne plus repartir, car la voiture a chauffé. Au départ, Francisco n’a que faire de leurs problèmes, après tout, c’est un chat sauvage…

A la nuit tombée, il les abandonne dans leur voiture, et part se coucher… Les pauvres lapins sont terrorisés… Et Francisco finit par craquer, les conviant dans sa maison.

Et si, au départ, il est carrément de mauvais poil, cette belle aventure va le transformer à jamais en chat plus du tout sauvage et carrément adorable.

La princesse a adoré la morale, le changement de caractère de Francisco et les illustrations très réalistes.

Comment (1)

  1. Marie-Anne 2 mois ll y a

    Bravo ! ça donne envie à la grand-mère que je suis !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.