Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Les animaux ces héros : des livres jeunesse passionnants !

Les animaux ces héros : des livres jeunesse passionnants !
3 juillet 2019 N.
In Enfants, Livres enfant

Nous vous présentons une belle sélection d’ouvrages que les enfants vont forcément adorer, car… ils contiennent tout plein d’animaux !

Seul sur un arbre perché !

C’est aux éditions Marmaille & compagnie que le très très chouette ouvrage d’Audrey et de Fabien, que nous adorons ici, est sorti. Seul sur un arbre perché ! (12 euros) est un album tendre et très drôle, à l’image des histoires créées par ces deux auteurs incontournables du monde de la littérature jeunesse.

Dans Seul sur un arbre perché !, le corbeau est le véritable héros. Enfin, au départ, pas vraiment, car Bô le corbeau, depuis qu’il a croisé le renard et qu’il s’est fait avoir, ne veut plus faire partie des aventures qui peuvent se dérouler dans sa forêt. Son truc à lui ? Raconter les histoires des autres et surtout… ne parler à personne.

Pourtant, Bô, à force d’observer, perché sur son arbre, passe à côté de sa vie. Sans lien avec le reste de la forêt, n’a-t-il pas fait le mauvais choix ?

Les enfants vont adorer retrouver leurs contes favoris dans ce très bel album, sous l’oeil attentif du corbeau. Mais surtout, petits et grands vont vite comprendre que le corbeau, seul, sans contacts avec les autres, n’est pas heureux. Car la vraie vie est remplie de voyages, de rencontres et de partages.

 

Dans l’œuf

 Dans l’œuf (13,50 euros) paru aux éditions Seuil Jeunesse est un très très bel album coloré à souhait.

Les illustrations sont à la fois très belles et drôles. « Tout était sombre et silencieux ». Eh oui, nous voilà en train d’observer des animaux dans leur œuf respectif : kiwi, pingouin, autruche, crocodile… Qui, au départ, se sentaient super à l’aise, mais ont vite déchanté. Et paf, trop à l’étroit, ils ont cassé leur coquille.

Seulement voilà, dans le lot, il y avait aussi un python… Et ce python gourmand a, page après page, la mauvaise habitude de manger tous ses congénères. Car c’est un très très grand mangeur…

On aime avant tout le trait de ces dessins très fins et adorables. Un bel album pour les tout-petits.

 

Jasmine fait des câlins

 On adore Jasmine, dont nous vous avons parlé ici. Dans Jasmine fait des câlins (11 euros), nous retrouvons notre petite héroïne.

« Jasmine la souris a un super-pouvoir, un don très particulier… Elle fait des MÉGA-CÂLINS ! »

Jasmine fait des câlins à tout le monde, vraiment tout le monde ! Mais genre, même ceux qui sentent mauvais, qui bavent, qui perdent leurs poils… Tout le monde !

Sauf que Jasmine, à la fin de la journée, elle ne ressemble plus à rien la pauvre et elle colle, elle est pleine de piquants, de bave, de pipi, de caca (oui, oui aussi…). Bref, elle a un coup de moins bien… Mais heureusement, ses amis sont là pour lui faire… un gros câlin.

 

Sur mon île

 C’est De La Martinière Jeunesse qui propose Sur mon île (13,90 euros). Ce très bel ouvrage fait partie de nos préférés cette année, car il sensibilise les enfants à la pollution.

« J’habite une petite île qui flotte au beau milieu de la mer. Cette île où j’habite… est remplie de petites choses de toutes les couleurs. »

Très vite, on se rend compte que les animaux sont les héros, bien malgré eux, de cet ouvrage nous montrant les ravages de la pollution humaine. Car cette île, en fait, c’est cette fameuse île créée par les déchets plastiques et autres détritus, qui dérive en pleine mer et qui nous rend tellement tristes.

Les dessins sont colorés, très touchants, et grâce à ce très beau livre, on évoque avec les enfants la nécessité de limiter sa consommation et de dire adieu au plastique. Superbe (et triste à la fois).

 

Igor jamais sans mes oreilles

Igor jamais sans mes oreilles (13,50 euros) est paru aux éditions Little Urban. Un livre drôle et tendre aux merveilleuses illustrations colorées.

« Avez-vous déjà écouté Igor au piano ? Igor est un artiste. Sans doute le plus grand pianiste de l’univers. »

Igor part en tournée dans le monde entier, seulement voilà, pour prendre l’avion, il faut qu’il se sépare de ses oreilles, trop grandes, et qu’il les mette dans la soute. Igor est contrarié, mais finit par accepter. Seulement voilà, à l’arrivée, ses oreilles ont disparu. A Pékin, on lui confectionne des oreilles de rechange en papier de soie en attendant New York (où ses oreilles l’attendent). Catastrophe, à New York non plus, pas de signe des oreilles d’Igor.

La tournée doit continuer et Igor se voit contraint de porter tout un tas d’oreilles aussi inutiles qu’inconfortables. Jusqu’au jour où Igor craque, il en a assez, il rentre dans son pays. Là, enfin, il retrouvera la paix, même sans ses oreilles. Mais rassurez-vous, on finira bien par les retrouver… Ayant servi d’oreiller pour un petit futé qui avait hiberné…

Igor est une histoire très marrante qui nous entraine un peu partout dans le monde. Un livre jeunesse coloré et très agréable à raconter. Mignon et intéressant à la fois.

 

Comment trouver un éléphant ?

 C’est chez Pastel que l’on découvre Comment trouver un éléphant (13,50 euros).

« Le meilleur moment pour partir à la recherche d’un éléphant, c’est par un temps gris et maussade. Un jour où les nuages flottent dans le ciel comme des vaisseaux spatiaux et où tu t’ennuies un peu. »

Cet ouvrage nous propose de découvrir une histoire très tendre et marrante, à la recherche d’un éléphant. Les illustrations vont vous permettre de chercher l’éléphant qui se fait désirer et que l’on retrouve souvent au second plan, caché quelque part.

C’est une véritable expédition à laquelle nous sommes conviés. Nous voilà partis pour une merveilleuse aventure, avec des conseils pour suivre l’éléphant selon ses traces de pas, ses habitudes, et ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

Bref, un chouette moment dans la jungle et qui sait… c’est peut-être l’éléphant lui-même qui pourrait bien trouver notre héros.

 

Les chiens pirates

C’est L’Ecole des Loisirs qui propose Les chiens pirates (13,50 euros). Cet ouvrage, plutôt pensé pour les grands enfants, est carrément tordant. Ces fameux chiens pirates, qui ont tendance à avoir un sacré poil dans la patte, ne font pas grand chose de « piratesque » sur leur bateau. Pourtant, il va bien falloir se décider ! Alors, ils attaquent le premier navire qui passe et tombent nez à nez avec… trois petites filles très sages !

Chaque jour de la semaine, nos vaillants chiens pirates vont tâcher de repartir avec un butin et chaque jour… les petites filles auront raison d’eux, toujours dans la joie et la bonne humeur, mais sans pour autant que les canidés ne parviennent à s’affirmer… Ils vont même devoir prendre un bain, imaginez !

Au final, tout finira bien, avec un immense goûter qui mettra tout le monde d’accord !

Une grande histoire pour des enfants qui sont en mesure de lire seuls, ou pour un moment de retour au calme avant d’aller dormir, peut-être en racontant un « abordage » par jour. Drôle, très bien pensé, aux dessins tendres et ludiques, c’est une belle réussite.

L’éléphant

L’éléphant (14 euros) est paru aux Editions des Eléphants. Encore un sublime ouvrage de Jenni Desmond, après L’ours polaire et La baleine bleue.

« C’est l’histoire d’un enfant qui prend un jour un livre sur une étagère et se plonge dans ses pages… Il découvre que l’éléphant est le plus gros mammifère terrestre au monde… »

Comme un livre dans le livre, comme dans tous les ouvrages de l’auteure précédemment cités, nous voici, avec l’enfant, partis à la rencontre d’un animal surprenant et particulièrement attachant. Au fil des pages, nous allons tout savoir sur l’éléphant, de ses lieux de vie aux caractéristiques des deux espèces différentes, en passant par ses dimensions, et tous les détails que vous ne connaissez probablement pas sur le pachyderme.

Les illustrations sont tellement belles que parfois, on a la sensation de regarder des photos. Suivez notre héros plongé dans son ouvrage et laissez la magie vous envahir : de l’Afrique à l’Asie, cet animal-là ne vous laissera pas indifférent.

 

Professeur Goupil autour du monde

 C’est chez Little Urban qu’est sorti Professeur Goupil autour du monde (8 euros). Un ouvrage au format carré et à la couverture souple, dans une collection de premiers romans pour les enfants curieux.

Professeur Goupil vit dans son manoir avec sa chérie Akiko et ses petits amis animaux. Seulement voilà, Akiko commence à s’ennuyer ferme dans cette bâtisse qu’elle connaît maintenant par cœur. Elle voudrait sortir avec son amoureux et n’a même pas de grandes exigences, elle voudrait juste aller prendre un thé dans un lieu visiblement charmant et tout proche, avec vue sur la mer.

Mais, rien à faire, le professeur se complait chez lui ! Jusqu’à un matin où il trouve une note d’Akiko expliquant qu’elle est partie « au bout du monde ». Ni une ni deux, voici notre professeur et tous ses amis en route pour la retrouver, de la Bretagne au Canada, en passant par le Pérou, l’Inde ou encore la Chine, entre autres.

Cette épopée fantastique ne leur permettra pas de retrouver Akiko… puisque, tout simplement, elle était « Au bout du monde », le fameux salon de thé face à la mer… Les retrouvailles entre les deux amoureux permettront au professeur d’emmener enfin sa tendre fiancée à la découverte de tous ces pays lointains.

Une belle histoire superbement illustrée, et on adore le fait que les lieux parcourus soient expliqués à la fin du livre.

 

Des matous partout

Paru aux éditions Marmaille & compagnie, Des matous partout (12 euros) est un livre idéal pour les tout-petits. Nous voilà envahis de chats : un chat, deux chats, trois chats… Des chats ratés, des chats qui font n’importe quoi, une course aux chats et à la souris… cette histoire un peu folle est parfaite pour les lectures du soir.

Ludique, colorée, elle possède de magnifiques illustrations tout en rondeur et très peu de texte. Dans un grand format carré, c’est une belle idée de cadeau et un ouvrage que les enfants vont probablement avoir envie de feuilleter par eux-mêmes.

 

S.O.S. les soucoupes rappliquent !

S.O.S. les soucoupes rappliquent ! (12 euros) est un très chouette livre publié chez Marmaille & compagnie, par Agnès Ernoult et Pog, que l’on adore. Tant le texte que les illustrations sont super réussis.

L’histoire est des plus hilarantes et mignonnes, évidemment. Les Chmürgoles sont des extra-terrestres qui ont décidé d’envahir la Terre. Seulement voilà, cela nécessite un minimum de préparation. Ils vont donc aller espionner les humains avant de les envahir. Bon, avouons que les volontaires font plutôt les pitres, mais… ils reviennent avec une information capitale.

Visiblement, les humains ne sont pas l’espèce dominante. Eh non : « Plusieurs indices témoignent de leur vénération pour des quadrupèdes poilus » … Les chats… qui leur font tellement peur, qu’ils préfèrent aller envahir quelqu’un d’autre !

Une pépite que la princesse adore. Les dessins sont pleins d’humour et d’intelligence et les textes de Pog sont juste parfaits. Achetez-le !

 

Voyage de poche

Voyage de poche (13,50 euros) est un magnifique album de Séverine Vidal et Florian Pigé. On avait adoré Chut !, et nous sommes carrément fans de ce nouvel ouvrage.

« Dans une contrée très très lointaine vivaient des êtres minuscules, plus petits encore que des lutins des contes. « Des demi-fourmis, voilà ce que nous sommes ! » aimaient-ils à répéter en exagérant. »

Mais parmi eux, Angelo souhaite vivre autre chose qu’une vie calme et paisible avec les siens : il veut… de l’aventure ! Il part dans sa minuscule coque de noix afin de traverser le grand lac (qui n’est qu’une flaque d’eau…) mais se fait attraper par un « ogre » qui ressemble plutôt à un enfant…

Pourtant, contrairement à ce qu’il pense, le voyage n’est pas fini !

Une balade au fil du vent, tellement belle, tellement douce, tellement apaisante qu’on se prendrait presque à lire ce livre chaque soir, avant de fermer les paupières.

 

Le premier petit chien du monde

C’est L’Ecole des Loisirs qui nous propose Le Premier petit chien du monde (12,70 euros). Ce grand album possède de très beaux dessins et une histoire qui nous transporte au temps des premiers hommes.

« Ce matin, les chasseurs sont partis à l’aube. Ils avancent en silence. Ils ne savent pas que quelqu’un les suit. Cromignon pense qu’il est assez grand pour participer à la chasse. D’ailleurs, il s’est fabriqué un arc, et il a aussi une vraie flèche. »

Cromignon va faire la rencontre d’un louveteau qui lui aussi a faim. Un petit loup très attachant, qui va vite lui montrer qu’il sait se rendre indispensable. Et si les adultes se moquent au départ de ce mini loup, ils vont vite comprendre qu’il est très futé !

Une jolie histoire d’amitié entre un louveteau et un enfant et de très beaux dessins à la clé.

 

Le chemin de la montagne

C’est aux très belles éditions Saltimbanque qu’est sorti Le chemin de la montagne (13,90 euros). Marianne Dubuc, qui nous a déjà faits rêver grâce à Je ne suis pas ta maman et Les Voyages Extraordinaires de Facteur Souris récidive pour notre plus grande joie avec cet album à la fois beau, poétique et absolument adorable.

Madame Blaireau a pour coutume de monter en haut du Pain de sucre tous les dimanches. En chemin, elle a ses habitudes, croise des amis, fait de belles rencontres. D’ailleurs, un jour elle rencontre Lulu, un petit chat. Il aimerait lui aussi voir le monde de tout là-haut. Alors Madame Blaireau l’encourage à l’accompagner et lui fait découvrir la magie de cette promenade vers le sommet.

Même si la montée est dure la première fois, eh bien Madame Blaireau encourage Lulu, lui apprend à aider les animaux croisés au cours de leur périple, bref, elle l’initie à cette ascension. Et petit à petit, dimanche après dimanche, ils vont devenir inséparables et refaire ce même chemin ensemble. Jusqu’au jour où Madame Blaireau n’aura plus la force de monter et que Lulu viendra lui raconter ses rencontres et ses trouvailles. Et puis, à son tour, peut-être fera-t-il une belle rencontre, pour continuer ce chemin en bonne compagnie.

Un livre plein de détails, de petits dessins tout en finesse, une histoire douce comme un câlin du soir.

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.