Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Des histoires d’animaux sauvages

Des histoires d’animaux sauvages
30 octobre 2018 N.
dans Enfants, Livres, Shopping

Fuis Tigre

 Paru chez Seuil Jeunesse, Fuis Tigre (14,50 euros) est un ouvrage qui vous ravira sans aucun doute. Les illustrations sont absolument SUPERBES et ce tigre fort attachant.

« C’est la fin. Fuis Tigre. Tu es plus rapide que le feu. Vif, déployé, tu le distances. Fuis Tigre. Enjambe. Rampe. Bondis… »

Tigre doit fuir sa forêt en feu pour se rapprocher de la ville. Pour survivre, Tigre doit se faire tout petit, de la taille d’une souris (littéralement). Il tâche de passer inaperçu, et nous lecteurs, devons le trouver dans les illustrations, camouflé du mieux qu’il peut. Bien caché dans le château fort jouet d’un enfant, un jour… il est démasqué.

Seulement plutôt que de le chasser, le petit garçon va le protéger, puis c’est toute la famille qui va l’adopter. Du coup, Tigre regrandit, reprend sa taille initiale, protégé par l’amour de cette famille à part.

Une jolie histoire d’amitié, et surtout… des illustrations envoûtantes et hors du commun.

 

Une vie… de manchot

 Cette publication très craquante des éditions du Ricochet va vous donner envie de vous promener sur la banquise. D’un petit format idéal pour les histoires du soir, c’est un ouvrage misant sur des illustrations épurées et lumineuses.

« Bouh ! Qu’il fait froid ! Tiens ! Que voit-on au loin ? Des petits messieurs en costumes noir et blanc ? » Au fil des pages de cet ouvrage, nous suivons les manchots, qui se déplacent sur la banquise, plongent, glissent sur la glace et sont tellement attendrissants.

Comme une histoire, Une vie de manchot (12 euros) nous permet d’en savoir un peu plus sur ces drôles d’oiseaux qui ne volent pas. D’adorables créatures qui prennent grand soin de leurs petits.

Une belle réalisation aux couleurs vives et aux traits clairs et fins. On est fans.

 

Demain, il fera beau

 Les éditions Saltimbanque proposent en permanence des livres d’une beauté incroyable. Demain, il fera beau (15 euros) n’y fait pas exception. L’histoire de cet ourson blanc et de sa maman dans un monde recouvert par les eaux est très touchante.

« Bienvenue en Arctique. Une terre de mer, de glace et de ciel, située dans la partie la plus septentrionale de notre planète. Notre monde se réchauffe, les glaciers fondent… »

Nous suivons un petit ourson et sa maman, qui ont du mal à trouver de la glace et qui finissent par être séparés. Petit ourson devra apprendre seul à affronter ses peurs, attendre le changement, et aller de l’avant.

Petit ourson vit dans un monde où l’eau a tout recouvert, les glaciers ont fondu et le niveau de l’eau a submergé les habitations des hommes.

Un ouvrage aux illustrations très douces, tout en rondeur. Une histoire belle et triste à la fois, pour nous alerter sur le réchauffement climatique. C’est le premier album d’une jeune illustratrice, Rosie Eve, et c’est une vraie réussite. Allez donc tous ensemble faire un voyage en Arctique où, non, il n’y a pas de manchots.

 

Girafe Blues

 Après Banquise Blues et son manchot, voici Girafe Blues (14 euros) paru chez Gallimard Jeunesse. Vous l’achèterez pour ses illustrations, vous l’adorerez pour sa super histoire.

« Je n’aime pas mon cou. Mais alors pas du tout. C’est plus fort que moi. Il est trop allongé. Trop élancé. Top effilé. Trop fluet. Trop élastique… »

Bref, vous l’aurez compris, Édouard la girafe trouve que son cou, est trop cou ! Il en a marre de se trimballer un cou que tout le monde remarque. Il a beau essayer de le cacher, rien à faire, ce cou est vraiment trop !

Édouard envie le cou de tous les autres animaux jusqu’au jour où il rencontre une tortue, Marcel, qui rêve d’avoir son cou. Car lui, forcément il n’en a pas, ou alors très peu. Et grâce à Marcel et à l’aide qu’il peut apporter à cette gentille tortue, Édouard commence à changer d’avis sur son cou.

Une belle histoire d’amitié et de regard sur soi-même, et nous sommes amoureux des illustrations tellement enfantines et colorées de cet ouvrage.

 

Animal Totem

 C’est aux éditions HongFei qu’est paru Animal Totem (17,90 euros). Ce très grand album est incroyablement coloré et tout à fait fascinant.

« Au silence des tambours, ils se sont arrêtés de danser. Ce soir, ce sont des hommes à plumes. Mais moi, je sais qu’ils ne volent pas. »

Ce magnifique livre jeunesse vous invite à suivre « quelqu’un » parti chercher son animal totem. Seul, dans la forêt, il fait de multiples rencontres : du corbeau à la biche, de la tortue au serpent, de la loutre à l’ours.

Avec chacun, il échange, quelque chose se passe. Mais sont-ils pour autant son animal totem ? Non, malheureusement. Chacun a des réponses à lui apporter ou l’accompagne dans sa quête, le nourrit ou le fascine, mais au final, c’est elle qui l’attendra.

Car oui, ce n’est pas un homme qui cherche son totem, mais un loup, et c’est elle, jeune fille des hommes qui deviendra son animal totem.

 

À moi

 C’est chez Rouergue que l’on retrouve À moi (16 euros). Comme souvent lorsque l’on évoque cette maison d’édition, on retrouve un ouvrage intelligent, hors norme et surtout… très beau.

Au fil des pages, nous suivons un ours polaire, maître de la banquise qui pourtant, se sent de moins en moins fort et de plus en plus seul. Les couleurs sont sublimes et les illustrations nous donnent envie d’encadrer chaque page.

Livre cadeau, il sert à ouvrir le dialogue sur le changement climatique, sur la fonte des glaces et à expliquer aux enfants que oui, l’ours polaire doit se sentir bien seul actuellement. Un très bel ouvrage pour les petits et les grands.

 

 

Conversation avec le loup

Il y a une certaine magie et une certaine étrangeté dans cet ouvrage. Conversation avec le loup (14,50 euros) est paru aux éditions Saltimbanque.

« Ida ! C’est son père qui l’appelle. J’ai une surprise pour toi, annonce-t-il en entrant dans le salon. Les yeux de la petite fille pétillent… »

Ida et son papa partent pour une balade surprise en pleine nuit. Mais où vont-ils ? Sur le chemin, il fait noir et Ida, dans la carriole derrière le vélo de son papa, a peur du loup. Le loup qui arrive et qui grimpe dans la carriole à côté d’Ida. Il la menace même de la manger ou pire, de manger son père.

Heureusement, Ida arrive à destination. À la ferme, où son papa l’a emmenée pour lui montrer un poulain qui vient de naître. Des échanges de ce moment privilégié, Ida tirera une grande leçon et repartira plus courageuse, tout à fait capable d’affronter le loup et surtout ses peurs.

Inattendues et lumineuses, des illustrations de cet album jeunesse sont d’une grande beauté.

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre newsletter !