Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Les animaux : nos héros favoris

Les animaux : nos héros favoris
16 octobre 2020 Olivier Courtin
In Enfants, Livres enfant

Des nouveautés qui nous font dire que tout de même, on ADORE les albums jeunesse avec des animaux en tant que héros !

Le mot le plus gros

 Il suffit que nous lisions Michaël Escoffier sur une couverture de livre jeunesse pour tout de suite craquer. Nous sommes des fans absolus. Merci donc aux éditions Kaléidoscope de proposer Le mot le plus gros. Encore un super album que nous ne pouvons que vous conseiller.

Alors, le principe de la compétition se tenant à Groville consiste à trouver le mot le plus gros. Groville, mot le plus gros, tout ça… L’année précédente, c’est un cerf, René Dubois, qui avait remporté le concours avec « Tranchedekêkauramorkipu »… Pas facile à battre un truc pareil. Mais voici que le “petit Robert” (un tapir) s’avance… et éructe un mot pas mal trouvé il faut dire.

Avec deux espèces de canards commentateurs qui vous rappelleront probablement des souvenirs et les plages publicitaires qui vont bien, on s’y croirait presque. Beaucoup d’humour évidemment et de jeux sur les mots associés à de très chouettes illustrations, et vous obtenez un super album.

 

Un peu beaucoup

On retrouve l’écureuil un brin névrosé d’Olivier Tallec dans Un peu beaucoup. Après avoir voulu garder précieusement son arbre dans C’est mon arbre, le revoici dans un tout autre mode. Alors qu’il nous explique par le menu qu’il est important de ne pas trop manger de pommes de pin, car « c’est fragile un arbre, il faut en prendre bien soin », le voilà qui engouffre l’intégralité des pommes de pin du fameux arbre… Et comme si cela ne suffisait pas, il fait exactement la même chose avec les épines…

En fait, loin de prendre soin de son arbre, c’est un vrai sauvage qui détruit tout pour son propre plaisir. Car oui, il ne s’arrêtera pas aux épines… Ce vilain écureuil qui donne des leçons va se retrouver sans maison (et on a envie de dire, « tu l’as bien cherché ») …

Ce que l’on adore dans ces albums ? Tout, de l’histoire aux illustrations en passant par l’humour et cet œil de dingue de l’écureuil qui le rend si attachant.

 

La plus belle crotte du monde

La plus belle crotte du monde est paru chez Little Urban et on aimerait pouvoir en acheter des millions d’exemplaires pour les distribuer à tous les enfants du monde. Tout d’abord, il faut savoir que les illustrations sont sublimes. Genre vraiment superbes, bravo à Camille Garoche. Ensuite, au-delà d’un titre qui peut faire sourire les enfants, il y a un vrai message derrière cet album : fichez la paix à la faune sauvage !

Ici, nous ne sommes évidemment pas amis avec les chasseurs et nous avons bien ri du sort réservé à ce vilain monsieur. Bienvenue au pays des crottes en tout genre, qui vont mettre notre idiot de service copieusement dans le caca. Il va repartir bredouille, mais tout crotté, et les animaux vont pouvoir bien rire de lui. Une histoire qui nous ravit et de réellement magnifiques illustrations à la clé. Comme d’habitude, Little Urban nous gâte et nous propose un ouvrage ultra qualitatif.

Milo l’ours polaire

C’est chez Kaléidoscope que l’on retrouve Milo l’ours polaire. Milo n’est pas un ours comme les autres. Tandis que les ours blancs sur la banquise ne pensent qu’à s’affronter lors de combats de boxe, Milo, lui, s’occupe des bébés phoques. Il les borde, leur apprend à se brosser le pelage, bref, c’est une vraie maman poule.

Mais un jour qu’il doit intervenir pour sauver les bébés, on lui fait signer un contrat pour devenir champion de boxe et partir combattre à New York. Mais quelle hérésie, lui qui refuse totalement la violence ! Rassurez-vous notre Milo ne va pas se laisser faire, il n’est pas question qu’il abandonne ses bébés phoques sur la banquise.

Une belle histoire à raconter aux petits avant de dormir car elle est toute douce. On aime beaucoup les illustrations de Juliette Lagrange, qui sont tout en finesse, avec de très jolies couleurs. C’est un album idéal pour rêver d’ailleurs et se blottir tous ensemble sous la couette, comme les bébés phoques.

 

Un thé à l’eau de parapluie

Comme toujours, les ouvrages de Karen Hottois sont extrêmement mignons. Un thé à l’eau de parapluie ne fait pas exception et nous sommes totalement sous le charme de cet adorable album paru chez Seuil Jeunesse.

C’est l’automne et Elmo a un peu (beaucoup) le cafard. Mais malgré le temps gris, il trouve un côté positif à la situation : il peut faire du thé à l’eau de parapluie. Et parce que le partager avec ses chatons en peluche n’est pas très marrant, il invite ses voisins. Eux aussi ont besoin de réconfort et de thé à l’eau de parapluie.

Car nous allons vous confier un secret : cette eau est un peu magique. Elle contient en effet tout ce que l’on trouve de chouette en été comme les coquelicots, le soleil, les bouées ou encore les crèmes glacées. Rien de plus réconfortant donc qu’un thé qui contiendrait tout cela à la fois.

Et puis, l’avantage de l’automne, c’est que l’on peut se mouiller afin de pouvoir ensuite se blottir sous un plaid et boire chaud… et ça, ça donne envie de tous sauter dans les flaques !

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.