Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Un peu de froid, un peu de douceur et… de chocolat chaud !

    Un peu de froid, un peu de douceur et… de chocolat chaud !
    11 novembre 2020 N.
    Enfants, Livres enfant

    Voici des histoires qui nous donnent envie de se pelotonner sous un plaid, tous ensemble, et d’allumer la cheminée. Des histoires toutes douces, belles et qui nous rappellent qu’on adore toutes les saisons !

    Si l’hiver arrive, dis-lui que je ne suis pas là

    Si l’hiver arrive, dis-lui que je ne suis pas là est une livre extrêmement mignon paru aux éditions École des Loisirs. Mauvaise nouvelle, l’hiver arrive et notre petit narrateur n’a pas du tout l’intention de supporter ça ! Lui son truc, c’est l’été, la piscine et les glaces.

    Lorsque sa sœur lui annonce que l’été va se terminer et que l’automne, puis l’hiver vont prendre sa place, c’est la déprime totale. Enfin, au début seulement. Car en fait, l’automne et ses belles couleurs, ses après-midis dans le canapé à manger des gâteaux, c’est quand même vachement chouette. Sans parler de l’hiver : la neige, les batailles de boules de neige, les balades le nez au vent… Bref, pourquoi vouloir rester éternellement en été alors que chaque saison mérite qu’on en profite pleinement ?

    Une jolie histoire colorée qui met du baume au cœur, car c’est vrai, l’automne et l’hiver sont moins lumineux. Mais pourquoi ne pas chercher des raisons de se réjouir de leur venue et tout simplement en profiter à 200 % ? Alors, sortez les bottes, les écharpes et les gants et rendez-vous dehors !

     

    Blanc – Une histoire dans la montagne

    Blanc est un magnifique ouvrage proposé par les éditions La Martinière Jeunesse. Lorsque l’on dit “magnifique“, nous pesons nos mots, cat il est en fait réellement INCROYABLE de finesse. Les traits de Stéphane Kiehl animent devant nos yeux ébahis des scènes d’une précision stupéfiante. Au-delà de l’histoire de ce petit garçon bien décidé à suivre un renard dans la forêt, il y a surtout un univers tout de blanc vêtu qui nous subjugue littéralement.

    Alors que notre héros se perd dans le brouillard, nous partons avec lui au coeur de cette blancheur, au coeur de cette forêt et de ces montagne. Et nous avons eu une incroyable surprise en ouvrant le livre : plusieurs pages sont dessinées sur du calque, pour un rendu juste bluffant. Terriblement belles, les illustrations pourraient toutes être encadrées tellement elles sont fines, travaillées, pointues

    Nous nous sommes laissés entrainer avec beaucoup de bonheur au coeur de cette neige et de ces paysages lunaires. Le blanc nous a happés, et nous avons presque ressenti le froid tellement nous étions partis loin. Un cadeau merveilleux à offrir à tous les enfants rêveurs, amateurs de très belles choses et de nature.

     

    Les musiciens de l’orage

    C’est la puce qui nous a lu Les musiciens de l’orage pour la première fois. Ce grand album nous a plu dès la couverture à la texture très différente de d’habitude. Et puis, il y a les illustrations de Juliette Barbanègre qui sont juste magnifiques. Cette histoire est tout simplement extraordinaire, car elle place les enfants au coeur de la narration, véritables acteurs de cet orage qui gronde et dont ils sont les créateurs.

    Car oui, c’est un orchestre d’enfants qui est à l’origine des grondements du tonnerre. Des enfants, transportés par delà les nuages par un chef d’orchestre magicien. Ils se rassemblent sous le ciel nuageux, dans un château “opalescent” et chacun se met à jouer de son instrument. En bas, dans les maisons, on regarde la pluie tomber, on se pelotonne, et parfois, on a un peu peur. Alors, les Musiciens de l’orage jouent moins fort, pour ne pas effrayer les plus petits.

    Tellement poétique, cette histoire plait beaucoup aux enfants, car ils s’imaginent très vite en train de jouer d’un instrument et de participer au bruit de l’orage. Et puis, c’est très rassurant.

    Et pendant que la pluie tombe, on prend un bon chocolat chaud, un cookie et on se met tous sous un plaid afin d’attendre les éclairs en lisant cet album !

    Le voyage de Lotta – Les renards de feu

    Connaissez-vous les éditions Jungle ? De notre côté, c’est une petite découverte par le biais de ce très bel album qu’est Les voyages de Lotta. Vous voici plongés dans une merveilleuse aventure : celle de Lotta et de sa sœur jumelle, toutes deux élevées par leur père. Elles vivent toutes les deux en Laponie, sur le plateau du Finnmark et font partie de la tribu des Samis.

    Ces deux sœurs ont beau être jumelles, elles sont très différentes l’une de l’autre. En fait, c’est le moins que l’on puisse dire. Et c’est l’histoire de Lotta, surtout, que vous allez découvrir au fil de cette bande dessinée. Cette jeune fille de douze ans seulement est extrêmement déterminée et a bien l’intention de devenir chamane. La raison ? Elle veut retrouver l’esprit de sa sœur qui ne communique que par le dessin. De nombreuses aventures l’attendent, mais Lotta est une battante qui n’a peur de rien. Parviendra-t-elle à faire en sorte que sa sœur parle à nouveau ?

    Nous avons trouvé cette bande dessinée très agréable à lire avec la puce. C’est une excellente initiation au genre et vous pouvez bien entendu ne lire que deux ou trois pages à chaque fois. Cette belle aventure est colorée, toute douce, et nous avons adoré être transportés dans ce monde de neige, de nature et… de magie. Une très belle première expérience pour nous.

     

    Le conte du singe pêcheur

    Marmaille nous présente une très belle histoire, Le conte du singe pêcheur. Ce grand album est une petite merveille de douceur offerte par Cécile Metzger. Direction le Japon. Mais pas n’importe lequel. Le Japon des montagnes enneigées et de l’hiver. Cette partie du pays dans laquelle vivent encore des singes qui descendent vers les sources chaudes afin de passer les mois froids à l’abri et ne pas geler.

    Mais que deviendrait un petit singe esseulé, trop rêveur, qui aurait oublié le grand départ ? Peut-être que par chance, il croiserait le chemin d’un homme bienveillant qui l’accueillerait chez lui ? Et enfin, ce petit singe pourrait contempler à loisir la lune et même la toucher du doigt.

    Un conte tout en poésie, en rêverie et aux illustrations absolument magnifiques. Il y a tant de douceur dans les traits de l’autrice. Bravo pour ce bel album que l’on découvre comme un petit mochi tout doux et recouvert de sucre glace !

     

     

    0 Avis

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.