Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Grandir, oser, essayer : des livres jeunesse inspirants

Grandir, oser, essayer : des livres jeunesse inspirants
20 septembre 2019 N.
In Enfants, Livres enfant

Nous avons croisé le chemin de ces livres géniaux. Des livres pour grandir, apprendre, oser, avoir moins peur, avoir confiance en soi… bref, des ouvrages absolument top, en toute bienveillance et avec de magnifiques illustrations. Découverte.

Le livre des mots qui font grandir

Le livre des mots qui font grandir (12 euros) publié chez Glénat Jeunesse va permettre d’aborder des thématiques positives et d’échanger, ensemble, sur des mots qu’on ne dit peut-être pas assez.

Il y a Bravo, mais aussi Amoureux, Décider, Envie, Grand, Oui, Pourquoi ou encore Toujours. Chaque mot est associé à un joli texte et à une définition. Avec, également, des mots qui sont dans cet univers, dans ce champ lexical.

Les illustrations viennent compléter ce « dictionnaire » des mots qui permettent de se sentir plus fort ou de quitter le stade de la petite enfance. Ce sont des mots importants, très importants, qu’on prend plaisir à évoquer tous ensemble. Et vous verrez, vos enfants vont forcément réagir en déclenchant une conversation, en s’interrogeant…

Une petite merveille pour développer leur vocabulaire, mais aussi laisser parler les émotions.

 

Le livre des mots qui font peur

Paru chez Glénat Jeunesse, Le livre des mots qui font peur (12 euros) est un petit format particulièrement intelligent. Classé par ordre alphabétique, ces mots sont des mots du quotidien des enfants un peu grands (à partir de 5/6 ans), tels que Cafard, Dispute, Fantôme, Rage ou encore Punition.

Ils sont tous expliqués avec beaucoup d’intelligence et de finesse, avec des termes bien choisis. Associés à l’illustration, on trouve une définition ainsi que des mots voisins.

C’est un livre qui permet d’évoquer des concepts dont on parle peu avec les enfants aussi, comme la maladie, mais que nous pourrons peut-être plus facilement dédramatiser s’ils sont expliqués tôt. Car quoi de mieux que de mettre des mots sur des concepts qui font peur aux enfants ?

Une brillante idée et un livre tout en simplicité.

 

L’histoire du lion qui ne savait pas nager

L’histoire du lion qui ne savait pas nager (11 euros) fait partie d’une collection de livres autour de ce petit personnage. Un mignon petit lion qui ne sait « pas » faire certaines choses.

« Le lion, c’est moi qui vous le dis, n’aime pas se mouiller. De l’eau jusqu’aux mollets, passe encore. Se laver le cou et la crinière, ça lui arrive de temps à autre. Mais nager pour de bon, pas question ! »

Le lion refuse de nager, c’est bon pour les autres, ça, de barboter. Seulement lorsque sa chérie crie au secours parce qu’elle est coincée sur son île, il va bien falloir trouver une solution ! Et ses amis ne sont pas d’une grande aide, eux qui volent, nagent comme des poissons dans l’eau ou sautent…

Comment faire ? Et si le lion finit par atteindre l’île, une surprise de taille l’attend : sa chérie lionne lui aurait-elle joué un petit tour pour qu’il se jette enfin à l’eau ?

De belles illustrations enfantines et une histoire tout en douceur pour un petit lion qui a un peu grandi grâce à cette aventure. Un bel ouvrage dès 3 ans qui plaira aussi aux plus grands.

 

Un voyage sans fin

Un voyage sans fin (14 euros) est un livre très particulier. Un livre qui parlera aux parents qui souhaitent évoquer la perte d’un être cher avec leurs enfants. Un album tout en poésie de Sang Miao paru aux éditions De La Martinière Jeunesse.

« Un jour comme il les aime tant, Hugo dessine avec son grand-père. As-tu déjà entendu parler de la méduse qui vit pour toujours, Hugo ? »

Malheureusement, le papi d’Hugo n’aura pas le temps de lui expliquer, puisque quelques jours plus tard, il disparaît pour toujours. Très triste, Hugo finit par s’endormir et son grand-père vient le visiter en rêve. Il l’emmène dans un univers incroyable, où toutes les personnes (ou animaux) disparues peuvent se réinventer en ce qu’ils souhaitent.

En nuage pour un lion qui a été prisonnier d’un cirque toute sa vie, ou… en méduse immortelle pour le grand-père d’Hugo. Un conte touchant, aux illustrations inattendues. Un livre à appréhender en douceur, qui permettra sans doute de libérer la parole et de réconforter des peines enfouies.

 

Je veux gagner

 C’est chez Little Urban que l’on trouve Je veux gagner (14,50 euros). Un livre, tome 2 d’une série comprenant déjà Je veux ce gâteau.

 Oh la vilaine petite fille qui veut, qui veut ! Et quand elle n’a pas, qu’arrive-t-il ?

« Aujourd’hui, je suis hyper positive ! Je participe à une grande compétition sportive. Ça va être une belle journée festive… parce que je vais gagner. »

Cet album va vous plaire, c’est certain. Premièrement, parce qu’il rime ! Et les rimes, les enfants adorent ça. Ensuite parce qu’il est super drôle et possède de trop chouettes illustrations.

Ah mais qu’arrive-t-il lorsque tout ne se passe pas comme prévu ? Lorsqu’au lieu de gagner, on perd ? Lou, la vilaine, a carrément tout raflé ! Et même au concours de danse, la voilà qui repointe son nez… Encore elle, mais impossible de gagner décidément !

Mais si, au final, ce n’était pas de gagner l’important, mais de savoir que l’on PEUT gagner ! 

 

Sam & Watson ont le droit de se tromper

Sam & Watson ont le droit de se tromper (12 euros) fait partie, comme vous le savez, de nos collections préférées. Nous les avons tous à la maison et nous les relisons en permanence avec beaucoup, beaucoup de plaisir.

Dans cet épisode, nous abordons un sujet qui nous touche particulièrement, car la princesse a TOUT LE TEMPS peur de se tromper, de faire mal, de rater… et nous travaillons en permanence sur ce sujet.

« Allongé par terre, Sam dessine sur une grande feuille. Amusé, il écoute Watson qui ronfle à côté de lui. »

Oui, mais voilà, Sam considère qu’il s’est trompé dans son dessin. Et Sam est absolument furieux d’avoir raté. Alors du coup, ce futé de Watson prend un exemple parfait : la tarte Tatin. Eh oui, c’est une tarte ratée. Et puis sa tante lui raconte aussi que de grands navigateurs ont découvert des pays en se trompant de route.

Et voilà toute la famille qui lui raconte des histoires de ratages qui se sont transformés en super moments. Et d’ailleurs, les parents de Sam se sont même rencontrés grâce à une erreur !

Du coup, Sam, tout revigoré, repart dans sa chambre transformer son dessin. Eh oui, on peut faire de grandes choses à partir d’une erreur !

 

Bienvenue au CP

Absolument tordant, Bienvenue au CP (12,90 euros) possède également comme sous-titre : Les bons conseils d’un CM2 pour bien commencer la grande école. Paru aux éditions Saltimbanque, c’est LE livre à mettre entre toutes les mains pour dédramatiser cette fameuse arrivée dans un univers nouveau et vraiment effrayant.

Parce que oui, rentrer au CP, c’est bouleverser tout un univers d’habitudes et de confort lié à la petite enfance et à la maternelle. Le CP, c’est la grande école, mais en étant le plus petit… Le CP, c’est une maitresse ou un maître et tellement de nouvelles choses à comprendre et à faire.

Mais grâce à cet ouvrage, le CP, ça devient aussi vachement drôle ! Avec un point de vue caustique, ce livre passe en revue tous les stéréotypes (souvent très proches de la réalité) de la cantine, des voisins de classe, des enseignants, des parents, des dames de service et de tout l’univers de l’école primaire.

Nous avons eu le sourire tout au long de notre lecture, parce que cela nous a rappelé des souvenirs, parce que « c’est tellement vrai » et aussi parce que beaucoup de dérision ne fait pas de mal dans ces cas-là.

Une bible du parent pour montrer à votre enfant qu’on peut rire un peu de ce moment si important.

 

Je rentre en CP – Lili et la souris

Parce que la princesse est désormais en CP, nous voilà dans la période magique de l’apprentissage de la lecture. À 5 ans, pas toujours facile de faire comme les grands, mais l’envie y est et les premières lectures sont en cours, toujours plus fluides, quelle magie !

Je rentre en CP (ou Je suis en CP) est une super collection proposée par Flammarion. Chaque ouvrage comporte une histoire différente, et Lili et la souris se focalise sur le son « i ». Des mots simples, courts, des lettres grisées quand elles ne se prononcent pas, et nous voici en train d’écouter la princesse nous raconter seule une histoire… l’une de ses premières histoires que nous écoutons avec pas mal d’émotion.

Un format court, à tout petit prix, avec une histoire, des activités ludiques et la découverte d’un son spécifique. Une chouette collection.

Grandir

C’est aux éditions Les Grandes Personnes qu’est sorti le très beau livre Grandir (18,50 euros). Un livre hors du commun, extrêmement coloré et aux incroyables illustrations. De la naissance à la vieillesse, il n’y a qu’un pas et pourtant, un pas qui permet de franchir tellement d’étapes et de vivre tellement de belles choses.

Comme une traversée à travers la vie, comme des passages obligés que nous traversons tous différemment. Mais aussi comme des moments singuliers, propres à nous-mêmes.

Extrêmement poétique, tellement coloré, ce livre est à mettre entre toutes les mains, des enfants comme des adultes. Peut-être vous fera-t-il sortir une larme…. Il provoquera forcément des émotions chez les parents. Un cycle de vie merveilleusement illustré, un livre comme un voyage, entre la naissance et la construction de soi, et la vieillesse parfois difficile à vivre, mais toujours avec beaucoup de douceur, d’amour et de couleurs.

Un ouvrage unique !

 

Quel génie es-tu ?

Destiné aux enfants à partir de 7 ans, Quel génie es-tu ? (12,90 euros) est une petite pépite à se procurer d’urgence.

Dans ce super cahier d’activités, vous allez suivre un petit génie qui va vous faire faire tout plein de choses différentes afin de déterminer quel type de génie correspond à votre enfant (mais plus sérieusement, pour lui montrer qu’il peut avoir une intelligence différente).

Des activités génialement pensées, tellement différentes les unes des autres, qui permettent d’aborder de très nombreux aspects : agilité, imagination, logique, émotions, écoute, connaissance du monde, socialisation, capacité motrice… tout y est, avec des activités super variées ET un petit personnage ultra mignon qui vous accompagne en permanence.

Vous trouverez des solutions en fin d’ouvrage ainsi qu’évidemment, une manière de comptabiliser ses réponses afin de découvrir son type de génie.

Nous avons adoré la présentation, les questions, le suivi, le côté ultra ludique et intelligent. Bref, nous ne sommes pas surpris que les personnes l’ayant acheté soient aussi élogieuses.

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.