Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Interview de l’autrice jeunesse Sophie Blitman

    Interview de l’autrice jeunesse Sophie Blitman
    23 février 2021 N.
    In Enfants, Interviews, Livres enfant

    Nous sommes des fans absolus de la collection Ohé la science des éditions du Ricochet. Et dernièrement, nous avons eu la chance de découvrir Des robots et des hommes par Sophie Blitman. Pour en savoir plus sur cet ouvrage, nous vous invitions à lire notre chronique ici.

    Et afin d’aller plus loin et de tout savoir, nous avons posé quelques questions à l’autrice jeunesse Sophie Blitman.

    Bonjour, pouvez-vous nous dire quelques mots sur vous qui vous définiraient vraiment ? 🙂

    D’après mon fils qui a 10 ans de pratique et est aussi mon premier lecteur : sympa, pas toujours très patiente, organisée, avec des idées souvent bonnes, mais pas tout le temps. À mon avis il a raison, surtout quand il dit que je suis sympa 🙂

    Comment devient-on autrice jeunesse ? Une passion ? Un hasard ? Un peu des deux

    La passion est sans aucun doute indispensable. Quant au hasard, je dirais qu’il faut le provoquer. Dans mon cas, j’ai aussi eu la chance de pouvoir compter sur le soutien d’un auteur jeunesse déjà expérimenté, Philippe Nessmann, qui m’a aidée à me lancer dans ce nouveau métier. Ensuite, il faut surtout beaucoup de persévérance et de détermination.

    Est-ce que vous avez toujours voulu faire ce métier ?

    J’ai toujours aimé écrire, raconter des histoires, réelles ou inventées, et les transmettre. J’ai commencé par être professeure de français avant de devenir journaliste puis autrice. Je n’imaginais pas vraiment que cela puisse être mon métier. Mais je suis très heureuse que ce soit finalement le cas !

    Quels sont vos projets actuellement ?

    Côté documentaires, je dois finir d’en écrire un sur le sommeil (Actes Sud junior, 2022), relire les épreuves d’un « docu dont tu es le héros » sur les dinosaures (Fleurus, 2021), avancer sur plusieurs projets en cours liés à des sujets sociétaux (le vivre-ensemble, la biodiversité…) sans oublier d’en lancer de nouveaux !

    Par ailleurs, mon premier roman ado, sur le thème de l’Apartheid, va paraître au mois d’avril chez Hachette et je commence à réfléchir à une deuxième histoire.

    J’essaie toujours d’avoir des projets qui en sont à différents stades de réalisation : cela me donne un équilibre entre le travail de réflexion, de création et de production.

    Est-ce que vous avez un personnage favori ? Promis, on ne le dira pas aux autres…

    Pippi Långstrump  (Fifi Brindacier en français) que j’ai découverte en venant vivre en Suède ! Les aventures de cette petite fille indépendante et malicieuse n’ont pas la renommée qu’elles méritent en France, en partie à cause de la traduction beaucoup trop sage qui a prévalu pendant longtemps et rendu cette histoire totalement insipide. Heureusement, depuis 1995, une nouvelle version française a permis de redonner tout leur sel et leur sens aux livres de la fabuleuse Astrid  Lindgren.

    Quel serait le plus beau compliment venant d’un enfant ?

    « Tu m’aides à grandir ! » Je m’attache en effet à écrire des livres à la fois instructifs et ludiques, qui contribuent à éveiller la curiosité des jeunes lecteurs, à leur donner envie d’explorer le monde, de le comprendre et de le transformer. J’essaie de les accompagner pour qu’ils deviennent des citoyens.

    Et vous, vos auteurs jeunesse favoris, quels sont-ils ?

    Claude Ponti d’abord, pour sa manière de jouer si “admirabilicieusement” avec les mots ! Dans un tout autre genre, John Greene qui exprime les sentiments adolescents avec une rare intensité ; Stephenie Meyer qui sait si bien nous tenir en haleine et J.K. Rowling pour l’univers incroyable qu’elle a su créer.

    Nous avons tous une part d’enfance, quelle est la vôtre ?

    Celle qui fait qu’à 40 ans, je dévore des livres dits pour enfants.

    Enfin, ici on adore les animaux, est-ce qu’il y en a chez vous ? Et comment s’appellent-ils ?

    Les animaux chez moi, ils sont surtout dans mon ordinateur et je les libère en leur donnant vie dans des livres ! Après avoir exploré leur symbolique dans Fort comme un lion (Fleurus, 2020), je travaille actuellement avec une amie biologiste sur ceux qui vivent dans les milieux extrêmes : leur redoutable capacité d’adaptation ont de quoi nous impressionner !

    Nous remercions vivement Sophie Blitman de nous avoir accordé un peu de temps. Nous venons de découvrir son très bel album sur les robots et il est toujours sur la table basse du salon, car nous sommes fans ! A lire d’urgence.

    Comments (0)

    Laisser une réponse

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.