Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Cinq réponses et une recette d’Elise Desaulniers

Cinq réponses et une recette d’Elise Desaulniers
4 avril 2016 N.
In Interviews, Unes

C’est à Elise Desaulniers que nous avons posé nos cinq questions cette fois-ci ! Figure emblématique du véganisme au Canada, Elise tient également un blog : Penser avant d’ouvrir la bouche. Auteure de Vache à lait et du livre Le défi végane 21 jours, Elise est hyper active et donne de nombreuses conférences; elle sera bientôt en France, une occasion de la rencontrer !

Comment se passionne-t-on pour la cuisine végétale ? Quel a été le processus dans ton cas ?

Je suis arrivée à la cuisine végétale par les question morales. Je n’ai jamais été quelqu’un qui aimait particulièrement préparer les repas. Je n’ai jamais tellement fait attention à ma santé non plus. Je mangeais de tout, du foie gras au mcdo et j’y voyais une forme d’équilibre. Lorsque j’ai commencé à prendre conscience des conséquences de mon alimentation sur les animaux, l’environnement et les travailleurs, je suis rapidement devenue végétarienne puis végane. Je me suis acheté quelques livres pour m’accompagner et c’est à ce moment-là que j’ai commencé à avoir du plaisir en cuisine. J’ai découvert de nouvelles saveurs, de nouvelles épices. La nécessité a laissé sa place au plaisir. Je ne peux pas dire que je suis une passionnée de cuisine comme il y en a tellement d’autres, mais j’aime agencer les textures et les saveurs, j’aime créer. J’aime aussi un peu manger. Je suis quelqu’un qui aime les défis. Avec la cuisine végétale, tout est à faire. Une grande partie de mon plaisir vient de là.

elise-desaulniers-auteure-3-1

Crédit photo : Nathalie Turbide

En date d’aujourd’hui, quelle est ta recette préférée ? Celle dont tu ne pourrais absolument pas te passer ?

J’ai tendance à créer à partir de ce qui traîne dans mon frigo plutôt qu’à suivre des recettes. Je fais rarement deux fois la même chose. Par contre, le ceviche à la jeune chair de noix de coco de Brutalimentation, je l’ai fait plusieurs fois. La première fois que j’ai goûté du ceviche de noix de coco, j’étais au Mexique, chez Restaurare. Ça a été le coup de foudre immédiat. Je n’avais jamais rien mangé d’aussi bon. À mon retour, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une recette préparée par mon amie Mariève. Le résultat est aussi bon que l’original !

Quelle personne représente ta référence absolue en matière de cuisine ?

Une seule ?! J’ai beaucoup appris de Mark Bittman, ancien chroniqueur au New York Times et auteur de plusieurs livres de recettes. Ma connaissance théorique en cuisine, ça vient de lui. J’ai eu un coup de foudre pour le restaurant de Chloe Coscarelli à New York (By Chloe). J’y suis allée 5 fois en une semaine. J’ai ensuite découvert ses recettes et c’est vraiment la reine du comfort food. Du côté des Français, je suis une fan inconditionnelle de Pigut (la première fois que je l’ai rencontrée, j’avais les mains moites !). Elle m’inspire beaucoup et me fait découvrir plein de nouveaux ingrédients un peu plus rares de ce côté-ci de l’océan.

elise-desaulniers

Crédit photo : Marie Des Neiges Magnan

Quel est l’ingrédient que tu snobes totalement ? Pourquoi ?

Je suis une végane qui n’aime pas la laitue. En fait, les salades en général. Un peu de cresson ou de roquette en plat d’accompagnement, peut-être. Mais la salade verte, je déteste. C’est chiant à laver et à essorer, ça ne goûte rien et ça n’a aucune valeur nutritionnelle. Si je veux de l’eau, je peux en boire dans un verre !

Ton prochain défi culinaire ? Ta prochaine envie ?

Je ne planifie pas beaucoup et je passe à côté de tout ce qui demande un peu de temps, comme cuisiner les légumineuses qui demandent du trempage par exemple. Je voudrais bien faire mes propres burgers de haricots rouges plutôt qu’en acheter des surgelés. C’est pas compliqué et tellement meilleur !

La recette : Tarte aux carottes et millet

C’est *la* recette de brunch préférée dans mon cercle d’amies !

Pour une tarte « standard » d’environ 20 cm/6 à 8 personnes.
2 tasses (500 ml) de carottes râpées
1 tasse de millet cuit
1/3 de tasse (85 ml) d’huile d’olive
1 tasse (250 ml) de tofu soyeux
1 tasse (250 ml) de levure alimentaire
1 tasse (250 ml) de fromage végétal râpé
1/4 tasse (60 ml) de tamari
1 oignon haché finement
2 gousses d’ail
Un peu de fines herbes (thym, marjolaine, basilic)
Un peu de poivre de Cayenne ou de Sambal Olek
Sel, poivre.

Préchauffer le four à 175°C.

Cuire les carottes à la vapeur pendant 10 minutes.

Les ajouter aux autres ingrédients.

Placer dans un moule à tarte graissé et cuire 40 minutes.

Se sert froide ou chaude, et peut être préparée la veille.

Comments (2)

Pingbacks

  1. […] fit son entrée progressivement dans ma vie. La raison est bien simple : j’ai rencontré Élise Desaulniers. Bam. En une seule rencontre, elle a réussi à me faire douter sur mon alimentation et en peu de […]

  2. […] Elise Desaulniers fait désormais référence dans le monde du véganisme. On peut notamment la retrouver au travers de l’article sur Vache à lait, dix mythes de l’industrie laitière. Le défi végane 21 jours est préfacé par Brigitte Gothière, co-fondatrice de l’association L214. […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.