Articles lifestyle, voyage, cuisine.
Veggiebulle est une marque Taniwha

Veggiebulle vous invite à découvrir tout un univers vegan, végétarien, gourmand, innovant et surprenant. Nous aimons faire des découvertes et surtout les partager !

Nous recevons en moyenne 16 000 visiteurs par mois et sommes fiers de vous compter toujours plus nombreux. Notre communauté Facebook est extrêmement active et nous sommes heureux de pouvoir échanger, partager et informer.

Partenariat : si vous êtes une marque, un créateur, un prestataire de services… et que vous souhaitez que nous parlions de vous ; si vous désirez nous faire tester des produits ou que vous aimeriez faire de la publicité via notre site, contactez-nous !

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Michel Mabelle a réouvert en version 100 % végétale

    Michel Mabelle a réouvert en version 100 % végétale
    20 octobre 2020 N.
    Bordeaux, Restaurants, Unes

    C’est au détour d’une story que l’incroyable s’est produit (ou tout du moins s’est manifesté). Michel Mabelle, pâtisserie du quartier St-Michel à Bordeaux réouvrait ses portes après de longs mois d’absence. Jusqu’ici, rien de bien surprenant me direz-vous, les (ré)ouvertures post-confinement sont d’ailleurs encore d’actualité.

    Sauf que là, nous avons failli en lâcher notre smartphone : Michel Mabelle réouvrait oui, mais en version 100 % végétale. Non ?! Mais si, une pâtisserie entière dans laquelle nous pouvions TOUT manger. Ni une ni deux, le premier week-end nous y étions, fébriles (et nous n’étions pas les seuls, nous avons repéré Eléanore de l’incontournable LOV, restaurant vegan de Lacanau).

    Premier arrêt : les étagères contenant les meringues et tous les mini gâteaux : mini Tigrés (ils n’ont pas survécu plus de 2 minutes dans les mains de la princesse) et mini madeleines (carrément bluffantes, elles font désormais partie de nos indispensables).

    Mais bien entendu, ensuite, il a fallu choisir parmi les pâtisseries vegan qui nous tendaient les bras. Nous appelant inlassablement en mode “choisis-moi”… Nous sommes repartis avec une énorme boîte la première fois, mais la seconde n’était pas vraiment mieux… N’ayant pris qu’un seul scone lors de notre première venue, nous avons dû nous rattraper en en prenant plutôt quatre la deuxième.

    Les mini cakes sont fondants à souhait et nous avons un gros coup de coeur pour le matcha framboise.

    Aucune hésitation à avoir quant à ces fameux scones. Prévoyez d’avoir de la crème végétale, de la pâte à tartiner ou de la margarine et vous allez passer un petit-déjeuner de reine/roi. Ajoutez-y des petits pains cacao chocolat de chez Lamour et vous êtes au paradis dès le saut du lit.

     

    Mais abordons plutôt le sujet de la pavlova. Je l’ai découverte en Nouvelle-Zélande il y a fort longtemps. Bien entendu, elle n’était pas vegan à l’époque, mais je suis tombée amoureuse de l’association meringue et fruits. Et celle de Michel Mabelle m’offre un vrai côté madeleine de Proust en plus d’enthousiasmer la végétalienne curieuse et néanmoins exigeante que je suis.

    Oui, oui, vous ne rêvez pas. Il y a bel et bien une tarte au citron meringuée qui a passé haut la main le crash test de l’amateur de la maison. Testeur devant l’éternel de cette spécialité qui a tendance à me faire transpirer des sourcils… Oui, je sais, ça n’intéresse personne.

    Michel Mabelle, ce sont aussi les désormais célèbrissimes Tigrés. Il faut savoir qu’ici, deux individus de plus ou moins petite taille les font disparaître à la manière d’Houdini et qu’à ce jour, je n’ai JAMAIS pu en manger un seul entier… Après, je leur pardonne, le truc est concrètement une tuerie.

    Et puis, parce qu’il fallait forcément un dessert crémeux totalement addictif pour lequel vous revenez en vous disant : “Non, je vais être raisonnable” alors que finalement vous repartez avec deux au lieu d’un, il y a L’Okara. Pour être clair, je vais vous dire association parfaite du chocolat et du praliné… Le reste entrera probablement dans la légende.

    Vous l’aurez compris, en deux week-ends, nous avons développé une relation un peu extrême à Michel Mabelle… En gros, capables de déguster (j’ai tâché d’enrober un peu la réalité de notre engloutissement) une bonne dizaine de gâteaux dans le week-end, vous risquez fort de nous y croiser tous les dimanches en mode “on prend tout”. La puce n’étant pas en reste impose quant à elle un minimum de 2 sachets de mini Tigrés et 2 sachets de mini madeleines… Vivement Noël qu’on tourne de l’oeil devant les bûches… Affaire à suivre !

    Pâtisserie végétale Michel Mabelle
    33 rue Gaspard Philippe à Bordeaux
    https://www.instagram.com/michelmabellebordeaux/

    0 Avis

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.